23/03/2009

V'la le printemps !

 

C’est avec quelques jours d’avance que Wemmel célébra l’avènement du printemps par le lancement de la campagne « Wemmel Propre » les 6 et 7 mars qui mobilisa malheureusement quelques trop rares citoyens mais surtout les membres du conseil consultatif de l’environnement.

 

Wemmel proper3Wemmel proper2Si les uns se sont chargés de donner un bon coup de balai dans leur quartier, les autres passèrent le parc de la maison communale au peigne fin pour éliminer les cannettes en tout genre ou autres paquets de cigarettes sans oublier d’autres objets plus incongrus comme des chaussures…En tout et pour tout, ce sont pas moins de 14 sacs poubelles qui ont ainsi été récoltés en un peu de moins de 2 heures !

 

Si on ne peut que se féliciter de cette initiative qui a le mérite de sensibiliser les wemmelois à cette question lancinante qui anime presque chaque conseil communal, il n’en reste pas moins que la politique en matière de propreté publique est loin de donner satisfaction…au point d’avoir dû recourir à des citoyens pour tenter de pallier l’absence de moyens humains et financiers qui font que Wemmel n’a guère à envier aux communes du centre de Bruxelles.

 

Espérons que passé le cap de l’action symbolique, un réel plan de propreté soit mis sur pied avec des moyens à la clef. Souvenons-nous que lorsque Didier Noltincx (LB-MR) avait suggéré de créer un service « Propreté publique », cette proposition avait été accueillie avec une volée de bois vert…Certains avaient jugés un tel service inutile ! Bref, il y a encore du pain sur la planche.

22:44 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

"Wemmel Propre", pour combien de temps ? Première remarque : Si j'ai bien vu, les braves volontaires n'ont même pas eu l'appui du personnel communal ! Un scandale !

D'une façon générale, ne pourrait-on confier ce travail aux mineurs qui ont commis des délits et, pour lesquels, on ne trouve pas de place en centre fermé ?

Le résultat de l'opération ?
Le lundi, on ramassait les sacs bleus et, comme il y avait du vent, certains sacs se sont retrouvés sur la voir publique, éventrés par les voitures.
Quelques jours plus tard, ramassage du papier avec évidemment , comme toujours, du papier dispersé de tous côtés.
Tout était à recommencer.
Franchement, si j'avais fait partie des gentils wemmelois qui se sont prêtés à la sale besogne de ramassage, j'aurais hurlé de rage!

Écrit par : Stéphanie | 24/03/2009

Les commentaires sont fermés.