23/12/2008

Un plan de cohésion social

 

Nul doute que le gros dossier du conseil du mois de novembre dernier consista en la présentation par Jean-Marie Geurts (LB), Président du CPAS, du plan de cohésion sociale élaboré par le CPAS qui s’articule autour de 4 thématiques que sont l’aide aux personnes, la place des seniors, l’emploi ainsi que la prise en charge des enfants.

 

C’est au départ d’une analyse fouillée de la situation et des actions menées depuis plusieurs années ainsi qu’au travers d’une comparaison avec les communes qu’un constat fut posé. Et il est loin d’être rassurant !

 

En effet, en quelques années, le phénomène d’urbanisation s’est de plus en plus marqué notamment par une forte rotation de la population accompagné d’un nombre croissant de personnes précarisées et de familles monoparentales toujours plus nombreuses avec un impact non négligeable au niveau du revenu d’intégration alloué par le CPAS.

 

Autre élément non négligeable, Wemmel vieillit avec toujours plus de seniors tout en se rajeunissant puisque la tranche des moins de 18 ans a également augmenté au cours des dernières années alors que le nombre de personnes actives et contribuant au financement de notre commune s’est, quant à lui, fortement réduit.

 

Décliné en objectifs stratégiques et opérationnels, Jean-Marie Geurts souhaita en développer deux en particulier à savoir le renforcement de l’information et de la communication à destination de la population ainsi que la mise en œuvre d’une meilleure concertation entre services.

 

Ce choix n’est pas dû au hasard quand on sait que moins de la moitié des personnes dépendantes dans notre commune font appel à l’assurance dépendance mis en place la Communauté flamande  alors qu’ils y ont pourtant été contraints d’y souscrire.

 

Une meilleure collaboration entre services est envisagée non seulement avec le service social ou le service nettoyage à domicile de la commune mais également avec les communes avoisinantes ainsi que les communes à facilités.

 

C’est ainsi que le CPAS de Wemmel souhaite pouvoir engager avec les autres CPAS des communes à facilités un conseiller en prévention en vue de lutter contre les assuétudes dans les milieux les plus précarisés.

 

Si le plan fut plutôt bien accueilli dans le chef des membres de la LB ou des IC, le Kartel WEMMEL déplora l’absence de thèmes comme celui de la jeunesse, du sport, de l’environnement, ou du travail social à mener dans les quartiers…En bref, d’une note de politique générale attendue depuis bientôt plus d’un an…

07:33 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.