16/11/2008

Urbi et orbi

 

Jubicure2C’est en présence d’un collège quasi au grand complet et de nombreux conseillers communaux que s’est déroulée au foyer de la Résidence Jos Geurts la réception donnée en l’honneur du Curé René Van De Velde qui fête cette année ses 60 ans de prêtrise et presque autant d’années passées à la tête de Saint-Engelbert.

 

 

 

 

Bien que fondée en 1936, la vie de la chapelle est intimement liée à celle de René Van De Velde qui officia d’abord comme vicaire avant d’en devenir le curé depuis plusieurs décennies au point que l’histoire de la paroisse se confond avec sa propre histoire ainsi que celle du quartier.

 

Jubicure4Jubicure1Jubicure3

Jubicure5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figure de la vie wemmeloise, l’homme est connu pour sa passion pour le chant qu’il n’hésite jamais à mettre en pratique ! Soucieux de l’équilibre entre les communautés, il mis un point d’honneur à sauvegarder le bilinguisme de Saint-Engelbert quitte à devoir dans les années 80 s’exprimer en latin face à des membres du TAK venus dénoncer en force l’usage du français lors de la messe dominicale.

 

Evidemment, on pouvait se douter que l’initiative prise par Christian Andries (LB) allait être accueillie par une volée de bois vert par le néo-wemmelois Roberto Gallucio (IC-PS) mais assez étonnamment aussi par l’ensemble de ses co-listiers qui ont préféré décliner l’invitation lancée par le collège en ce et y compris l’échevin Roger Mertens (IC).

 

Conseil-octobre-08-3A l’occasion du conseil du 25 septembre dernier, Roberto Gallucio prit son bâton de pèlerin en interpellant le collège à ce sujet. « Je constate que la commune mélange événement et convictions personnelles avec commémoration officielle. Je constate qu’elle a financé sur les deniers publics un événement qui ne concerne qu’une frange de la population. Je constate que l’échevin qui invite s’est attribué une nouvelle compétence, celle du culte catholique. Je me trompe peut-être. Il croit qu’il a affaire ici à un évènement majeur à cadrer dans son futur temple cultuel » en référence au projet de nouvelle bibliothèque porté par Christian Andries.

 

« Au risque de lancer un débat sur la séparation entre le civil et le religieux, ce que je ne souhaite pas, je crois que la commune, pour éviter toute attitude partisane se doit de rester neutre. Elle doit être attentive à ne pas choquer les convictions de chacun et à maintenir dans le cadre privé tous les évènements attachés aux croyances et aux cultes. Je crois que dans le futur, la commune, organe de l’autorité publique la plus proche de ses citoyens, doit éviter ce genre de dérapage ».

 

On ne peut pas dire que l’homme ne va pas avec le dos de la cuillère en parlant de « dérapage » et de « temple cultuel » ! Ce à quoi Christian Andries préféra répondre qu’on assistait au retour de Pepone dans le petit monde de Don Camillo.

 

Personnellement, j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre le sens profond du « combat » mené par l’intéressé dont on ne peut pas dire qu’il soit transcendantal pour les wemmelois. J’aurais, certes, pu comprendre sa réaction si la réception officielle avait été organisée en la chapelle qui aurait accrédité la thèse selon laquelle il y a « mélange entre convictions personnelles et commémorations officielles » mais dans le cas de figure qui nous occupe c’est bien au foyer de la Résidence soit au sein d’un bâtiment communal que le collège a souhaité mettre à l’honneur cette figure bien connue des wemmelois. Est-ce réellement un pêcher mortel ?

 

Si la commune se doit d’« éviter toute attitude partisane » ou de « rester neutre », doit-on s’attendre à ce que l’intéressé dénonce les noces d’or ou de diamant qui mettent en valeur des couples qui fêtent leurs 50 ou 60 ans de mariages alors qu’il existe d’autres choix de vie défendus généralement par le PS au niveau fédéral ?

 

A l’issue du conseil, j’ai bien tenté d’en savoir plus auprès de l’intéressé ou à tout le moins de comprendre son attitude mais en vain. Pour toute explication, j’eus droit à un « tu es un catholique rabique » répété à plusieurs reprises avec un énervement de plus en plus accentué au point que les personnes présentes se demandaient ce qui se passait au vu de l’état dans lequel se mettait l’intéressé. Ceci en dit long sur son malaise ou sa blessure face à toute forme de spiritualité ou d’altérité et sur sa capacité à dialoguer.

 

Un tel besoin de scander une affirmation gratuite aura au moins permis à l’intéressé de se rassurer par rapport à ses « convictions philosophiques » en désignant un ennemi imaginaire à combattre…C’est toujours déjà ça de pris ! Mais pour le reste, à quoi bon en faire une affaire d’état si ce n’est la nécessité de devoir rassurer ses frères lors d’un prochain atelier quant à sa capacité à partir en croisade…pourtant Wemmel n’est ni le moyen, le grand ou l’extrême orient !

16:42 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Les subsides aux cultes religieux. Si M.R.Gallucio n'y vas pas avec le dos de la cuillère,il me semble qu'il n'a pas tout a fait tord, la commune se doit de rester neutre (amusant la comparaison de M.Andries en Don Camillo et de M.R.Gallucio en Pepone) , mais par les temps qui courent , il faut que la commune fasse aussi des économies, fini le temps d'être la cigale, il faut redevenir fourmi.
Je suis partisan de ne plus faire de subsides à n'importe quelle association ou culte, que ceux qui sont intéressés payent pour ces associations ou culte.
En Hollande on paie moins d'impôts , si l'on déclare que l'on est athée, mais il ne faut pas non plus compter sur un enterrement religieux.
Je trouve cela parfaitement équitable, je ne vais pas à la messe et je ne vois pas pourquoi dans mes impôts une partie va au culte religieux.
Je ne vais pas au stade de foot Van Langenhove ( ni a un autre d'ailleurs ) et je n'apprécie pas que la commune paye des subsides sur le compte des Wemmlois via leur contributions a ce club.
Que les familles des couples qui fêtent leurs 50 ou 60 ans de mariage prennent en charges les frais et pas tous les Wemmelois.
Évidemment de telles festivités permettent a nos élus de se faire ( bien ) voire de ceux qui en profitent, populisme !!!
Le conseil du 25 septembre se résumerait-il a cette intervention de M.R.Gallucio !!!
M.Dupont vous nous avez habitué à du retard , mais maintenant ces deux conseils communaux qui sont passé.
Frédérique tu dors, ton moulin...

Écrit par : Sacré VDB | 16/11/2008

Pas de progrès Toujours pas de progrès en orthographe, VDB ?
Moi, je n'ai plus envie de payer pour des écoles qui seraient fréquentées par des minimalistes de votre genre.

Écrit par : Stéphanie | 16/11/2008

Orthographe et les idées Il semble que pour Stéphanie l'orthographe a beaucoup d'importance, pour moi la valeur de quelqu'un ne se mesure pas a son orthographe mais a ses idées, son imagination, les actes qu'il pose.
Stéphanie pourriez-vous expliquer :'Moi, je n'ai plus envie de payer pour des écoles qui seraient fréquentées par des minimalistes de votre genre. '???
Auriez-vous un commentaire sur l'article Urbi et orbi ?

Écrit par : Sacré VDB | 17/11/2008

création d'un centre culturel ouvert aux francophones Est-il envisageable de créer le pendant flamand "Zandloper" pour les francophones. Je pens souvent à mettre sur pied une asbl à Wemmel : centre culturel francophone avec des activités diverses : photo, bricolage, conférences, club de jeux de sociétés, échecs, piano bar, etc.

Écrit par : Alexandre | 24/11/2008

Un pont Bonjour,
Ecrivant mon autobiographie pour mes petits enfants, je recherche des renseignements concernant l'adresse de ma grand-mère qui habitait à Wemmel, entre 1950 et 1955.
C'était un ancien café, sur une rue prolongée par un pont. Je ne sais ce que traversait ce pont; il m'était interdit de m'en approcher, je n'avais pas plus de 6 ans..
Ma grand-mère s'appelait Josephine Houdé.
Pouvez-vous me renseigner ?
Je vous remercie vivement de l'aide éventuelle que vous pourriez m'apporter.

Écrit par : Dagrain | 26/11/2008

a quand une société où chacun prendrait ces responsabilités et assumerait ses actes!!! toujours faire payer par les autres c'est toujours plus commode... prenez vous en main, c'est çà la liberté!!!!!

Écrit par : mica | 21/12/2008

Les commentaires sont fermés.