25/05/2008

En direct du conseil communal

 

A l’heure où se jouait le psychodrame de la mise à l’ordre du jour de la séance plénière de la Chambre la proposition de loi scindant BHV, le conseil communal se déroula dans un climat étonnement serein. On aurait pu croire que les IC saisiraient la balle au bond pour marquer l’ancrage francophone, il n’en fut rien. Aucune motion ne fut déposée, ni de question posée en fin de séance. Climat étonnement serein au point que Walter Van Steenkist (Kartel WEMMEL) s’excusa presque d’intervenir à l’occasion de l’examen de l’adoption du pacte fiscal. Un peu comme si nous étions à mille lieux de ce qui se tramait dans les arcanes de la rue de la Loi. 

 

Il est vrai que le conseil ne comportait que 16 petits points. Pas de quoi fouetter un chat. D’autant plus que rien de polémique n’était repris à l’agenda. Ce ne sont pas les trois « gros » dossiers de l’Echevin de Mobilité (extension de la zone agglomération de la rue Robbrechts au Drijpikel, création d’un emplacement de parking pour personne à mobilité à l’avenue des Béatitudes ou fixation du prix de la carte d’identité électronique pour les étrangers) qui allaient déchaîner les passions.

 

Et pourtant tout avait commencé par une abstention incompréhensible des IC concernant le procès-verbal de la dernière séance…suivi par le rejet pour dieu sait quelle raison du compte 2007 des fabriques d’églises de St-Servais et St-Engelbert par Roberto Gallucio (IC-PS) et sa coreligionnaire Christelle Collier (IC-PS). Ce n’est pourtant pas faute de la part de Bernard Carpriau (MR-LB) d’avoir proposé la parole à qui voulait la prendre. Dommage ! Nous aurions aimé connaître les motivations des intéressés…fussent-elles résumées en trois points mais les voies du Seigneur sont décidemment impénétrables !  

 

La création au sein du conseil communal d’une commission « Finances », « Mobilité » et d’« évaluation du secrétaire communal et du receveur » ne posa de son côté guère de difficulté. L’occasion pour les conseillers appelés à siéger dans ces commissions de préparer les dossiers qui seront soumis au conseil même si la décision finale revient toujours au conseil.

 

Seront ainsi membres des commissions : Didier Noltincx (LB-MR), Jacqueline Moreau (LB), Walter Van Steenkist (Kartel WEMMEL) et Robert Delille (IC-Ecolo) pour la commission « Finances », Nathalie Dewell (LB), Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB), Tony Stevaert (Kartel WEMMEL) et Christelle Collier (IC-PS) pour la commission  « Mobilité », Nathalie Dewell (LB), Bernard Carpriau (LB-MR), Raf De Visscher (Kartel WEMMEL) et Eugène Verbist (IC).

 

Au menu également, l’acceptation en donation de l’assiette du sentier reliant la drève des tilleuls au Bosch ainsi que la rénovation des sanitaires de la maison communale qui revient en deuxième semaine.

 

Souvenez-vous. Après des discussions byzantines sur le mode de passation du marché de rénovation des sanitaires de la maison communale, il fut décidé sur proposition de Robert Delille (IC-Ecolo) de recourir à l’appel d’offres plutôt qu’à la procédure négociée pour tenter de décrocher de meilleurs prix. Résultat des courses, l’offre la plus basse est à 25.000 euros pour une toilette, deux urinoirs et un évier. A ce prix-là, on peut espérer que les robinets proposées étaient recouverts d’or ! Pour sortir de cette impasse, on fera appel au personnel communal pour enfin disposer de toilettes dignes de ce nom.

 

Au rayon des bonnes nouvelles figure la promesse de 360.000 euros de subsides obtenue de la Région flamande pour la construction du parc à container sur le site Balcaen à répartir entre  la commune et l’intercommunale Haviland qui en exploitera le site. A force d’être repoussée d’année en année, le dossier était devenu le monstre du Loch Ness de la politique wemmeloise. Restait à régler les quelques infractions urbanistiques constatées sur le site. Ce  sera chose faite suite à l’accord donné par le conseil de procéder à la démolition de plusieurs annexes.

 

Toujours au rayon des bonnes nouvelles, la Commission consultative d’aménagement du territoire (GECORO) pourra enfin prendre son envol suite à la désignation de son secrétaire en la personne de Marc Vanderhaeghe qui n’est d’autre que l’époux de Monique Vanderstraeten (LB-VLD).

 

Si la note de politique générale concernant l’accueil de l’enfant passa la rampe malgré l’abstention de Roberto Gallucio (IC-PS), l’instauration d’une cotisation administrative pour l’accueil des enfants pendant les congés scolaires en cas de retard dans l’inscription n’était pas du goût des IC qui ont opté pour l’abstention comme d’ailleurs pour le développement d’une école des devoirs dans plusieurs écoles soit par la participation des profs, soit par le biais de l’ASBL Breugelkind.

 

Enfin, il fut à nouveau question de la problématique de l’assainissement de l’eau par la vente à Aquafin d’une parcelle située aux confins de Wemmel et de Merchtem pour la réalisation d’un bassin de rétention d’eau en lieu et place de la commune comme il en avait été décidé sous la précédente législature. Résultat des courses, une recette de 9.000 euros au lieu des 400.000 euros nécessaire à la construction d’un tel ouvrage.

22:37 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.