06/05/2008

En direct du conseil communal

 

A l’exception du budget qui fut le gros du morceau, le conseil du 13 mars dernier ne contenait guère d’autre point à polémique. C’est ainsi que la convention de collaboration entre la commune et la Ville de Vilvoorde concernant la mise en œuvre d’une procédure de médiation en cas de sanctions administratives infligées à des mineurs qui avait posé problème lors du conseil de janvier fut adopté sous réserve de l’application de la loi sur l’emploi des langues. Le prix des boissons pour la chasse aux œufs passa comme une lettre à la poste ainsi que le dossier pour l’octroi d’une servitude pour la construction d’un bassin de rétention d’eau dans le domaine scolaire.

 

Il en va de même pour l’achat de 80 nouvelles tables et de 320 chaises pour l’école francophone ainsi que l’achat de 2 voitures de service, des serveurs ICT, de l’adaptation des statuts de l’ASBL Pro Humanitate.

 

Si les adaptations proposées par Roger Mertens (IC) en matière de lignes jaunes ou de parking pour PMR passèrent la rampe, elles firent l’objet d’une remarque on ne peut plus pertinente de la part de Nathalie Dewell (LB) quant à leur cohérence avec le futur plan de mobilité. Est-ce des mesures prises plic-ploc ou y a-t-il une réelle logique ? Poser la question, n’est-ce pas déjà y répondre ?

 

Restait la question du « speelbos » qui avait fait tant de vagues lors de la présentation au conseil de janvier. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la proposition d’accueillir une zone de jeux sur une partie des terrains appartenant à la commune au bout du « Motte » recueilli l’unanimité. Or, n’est-ce pas là que ce situait une ancienne décharge ? L’échevin de l’environnement fut fort discret à sujet…

23:08 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.