11/03/2008

Vive le sport !

 

Souhaitant revenir sur l’incident ayant opposé francophones et flamands quant à l’octroi de subsides aux clubs sportifs wemmelois, le Docteur Coomans de Brachène prit son bâton de pèlerin pour tenter d’arrondir les angles à ce qui s’apparente être un véritable clash communautaire comme on en a rarement connu au conseil communal.

 

La question est sensible. On le sait ! Les points de vue sont radicalement différents selon que l’on estime qu’il est tout à fait normal de favoriser les clubs où la langue véhiculaire est celle de Vondel au détriment de ceux où la langue de Molière a droit de citer.

 

Le Docteur Coomans de Brachène profita de l’occasion pour plaider avec conviction pour que toute politique sportive soit menée en faveur de tous les wemmelois qu’ils soient francophones ou néerlandophones loin de toute confrontation inutile et stérile.

 

Dans la foulée, l’intéressé proposa d’adopter une motion engageant tous les conseillers à travailler ensemble en faveur de tous les wemmelois tout en établissant un équilibre juste et démocratique entre nos deux communautés.

 

La tension était visiblement retombée puisque celle-ci a recueilli  les suffrages de tous les conseillers présents à l’exception de l’élu du Vlaams Belang et les abstentions de Jan Verhasselt (Kartel WEMMEL) et de Louis Belgrado (LB) dont ce n’était pas la grande forme !

 

Par contre, son souhait de voir nos élus plaider la cause de tous les clubs devant les autorités flamandes concernées ne rassembla que 12 voix à savoir les IC et les francophones de la LB ainsi que celles de Christian Andries (LB) et de Fernande Van Cauwenberghe (LB). Comme quoi, chassez le naturel et il revient au galop !

23:02 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.