05/01/2010

Meilleurs Voeux !

 

Fleur précieuse

11:40 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

23/08/2009

Vite dit

- la politique d’assainissement des eaux usées poursuit son long fleuve tranquille. Cette fois c’est au tour du quartier du « Meiveld », dont la grosse partie est sur Relegem, de faire l’objet d’attentions de la part d’Aquafin qui envisage de réaliser des travaux à partir du mois d’octobre prochain pour que les égouts ne se déversent plus dans le Reekbeek à la hauteur de la rue Rassel

 

DSCN0402- les travaux prévus de longue date par Aquafin rue Bruyndonckx et Guido Gezelle devraient débuter début 2010. D’ici là, les travaux au Kaasmarkt débuteront à partir du 1er octobre. L’éclairage de la rue Bruyndonckx sera également remplacé pour une dépense estimée à 18.650 euros. Une réunion d’information pour les riverains est prévue le 7 septembre prochain au Zijp à 20h00

 

DSCN0404- les travaux de construction du parc à container vont bon train. Restait à finaliser l’éclairage du site pour 11.000 euros pris en charge par le gestionnaire du réseau d’électricité Eandis et l’achat d’un module pour abriter les locaux sociaux (vestiaires, douches, sanitaires) du personnel de l’intercommunal Haviland qui assura la gestion du parc

 

- en prévision de l’ouverture prochaine du parc à container, on en connaît un peu plus sur les tarifs qui seront appliqués : 1 euro à chaque visite sachant que 6 euros de bonus seront alloués par famille (soit 1 visite gratuite tous les 2 mois). 2 euros seront réclamés en cas de dépôt d’un sac poubelle « classique ». 2 euros seront réclamés pour une remorque et 4 euros pour une camionnette selon le principe du pollueur-payeur. Ce tarif sera évalué après un an d’utilisation. Malgré cela, les IC, Marie-françoise Govaere-Laurent (LB) et Nathalie Dewell (LB) ont préféré voter contre

 

- Wemmel adhérera à la future asbl « Bosgroep Groene Corridor » mise en place pour aider les propriétaires privés à gérer les bois situés dans le « Groene Corridor » voulu par la Région flamande malgré le vote négatif des IC et de Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB) et l’abstention de Didier Noltincx (LB-MR) échaudés par l’expérience du « Groene Corridor » qui ne s’était embarrassé de fournir l’information quant à ses activités uniquement en néerlandais

 

- bonne nouvelle pour les familles : les réductions prévues dans le cadre de l’accueil extrascolaire et les grandes vacances seront désormais appliquées sans distinction que les 2 enfants ou 3 enfants soient inscrits à l’école communale francophone ou flamande

 

- la question de la propreté et de l’entretien des aires de jeux continue à battre son plein. Cette fois-ci, c’est le Docteur Coomans qui s’en émut au départ des doléances qu’il a reçu. Non sans susciter une réaction courroucée d’Herman Vandervoorde (Kartel WEMMEL) qui y voit une attaque politique en règle et un dénigrement systématique du personnel communal malgré les efforts entrepris…

 

- le chemin étroit reliant l’avenue de Limburg et la rue Vanderzijpen sera réaménagé dans le cadre de la construction des logements dits sociaux que construira la société de logement social Providentia. Malgré les efforts, Herman Vandervoorde (Kartel WEMMEL) annonce ne pouvoir faire en sorte que ce chemin soit praticable par les PMR suite à une trop forte dénivellation

 

- la réfection de la rue Alboom avait été annoncée dans le cadre du budget 2009. Les travaux devraient débuter septembre pour ce qui concerne le remplacement des canalisations d’eau. La réfection de la voirie devrait avoir lieu début octobre. Une réunion de concertation avec les riverains est prévue le 26 août prochain à 20h00 à la Résidence

 

- l’éclairage du Ronkel et du parking du Hall des sports sera entièrement remplacé pour une dépense estimée à 5800 euros et pris en charge par le gestionnaire du réseau d’électricité Eandis. Il est vrai que les armatures ne sont pas d’une prime jeunesse…

 

- les diverses adaptations au règlement de circulation (parking PMR, ligne jaune, rues destinées aux enfants durant les vacances,…) ne devront plus être approuvées par le conseil suite à la délégation donnée au collège. Reste à savoir sur quoi interviendra encore l’échevin IC  de la mobilité déjà peu disert en temps normal.

 

- toute une série de règlements-taxes ont fait l’objet d’adaptations au conseil du 2 juillet afin de se conformer au prescrit du décret communal. La nouveauté réside dans l’instauration d’une taxe sur les marchands ambulants installés sur un terrain privé le long d’une voirie…Tout cas réel et visé par le règlement serait purement fortuit comme on dit dans ces cas-là !

19:00 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/08/2009

Un petit tour au marché annuel

DSCN0442

DSCN0425

 

 

 

 

 

 

 

DSCN0427

DSCN0429

DSCN0432

DSCN0422

 

 

 

 

DSCN0417

DSCN0416

DSCN0420

DSCN0418

 

 

 

 

DSCN0434

DSCN0441

DSCN0439

DSCN0435

22:23 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un demi-siècle pour le Cercle Laermans

 

DSCN0407

DSCN0413

DSCN0412

DSCN0414

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S’il est une tradition bien respectée, c’est bien celle du lancement des festivités entourant le marché annuel à l’occasion du vernissage de l’exposition organisée par le Cercle Eugène Laermans. Celle-ci  constitue indéniablement la touche culturelle d’un week-end plutôt festif tout en ayant des accents de rentrée politique de par les quelques mots prononcés par l’échevin de la Culture Christian Andries (LB).

 

Cette année peu de considérations politiques nationales ou locales mais un hommage appuyé au travail réalisé par nos éminents artistes wemmelois qui ont l’honneur d’exposer leurs plus belles toiles ou œuvres pour la 50ième année consécutive.

 

Point d’orgue de ce jubilé, l’exposition programmée au mois de novembre qui donnera l’occasion de découvrir ou redécouvrir les artistes actuels ainsi que tous ceux qui ont marqué les 50 ans de l’histoire du cercle local mais dont la renommée a dépassé les frontières communales.

 

DSCN0406

DSCN0408

DSCN0409

21:09 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/08/2009

La cible

 

DSCN0336Décidemment, il ne se passe pas un conseil sans que Christian Andries (LB) ne fasse l’objet d’interpellations plus ou moins ciblées de la part du Kartel WEMMEL au point que si le Kartel souhaitait lui chercher des puces, on ne sait pas comment il s’y prendrait autrement.

 

Après la batterie de questions de Walter Vansteenkiste autour de l’envoi d’un courrier qu’il aurait adressé aux utilisateurs de la bibliothèque et de son intervention quant à l’installation d’un cirque sur la prairie à côté du GB, c’était au tour de Raf de Visscher de s’inquiéter au conseil de juillet de l’absence de toute indication à la place réservée traditionnellement à  l’intéressé au point de demander à Bernard Carpriau (LB-MR) si Christian Andries avait disparu ou déjà démissionné…

 

Tout ceci sans oublier le vote sanction que lui ont infligé le Kartel WEMMEL et les IC au conseil de juin lors de sa désignation à l’assemblée générale de l’intercommunale IWVB en charge de la gestion de l’eau…

 

Un malheur n’arrivant jamais seul, voilà que Het Nieuwsblad annonce le dépôt d’une plainte  par une obscure association flamande (Vlaamse Volksbeweging) auprès du Gouverneur pour non-respect de la législation linguistique à la bibliothèque à l’occasion de l’envoi du fameux courrier invoqué par Walter Vansteenkiste et vous aurez compris que les prochains mois risquent d’être difficiles pour l’intéressé au point qu’il se murmure que Marcel Van Langenhove pourrait rester en piste plus longtemps que prévu…

09:06 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Echec et mat

 

L’approbation des statuts de l’asbl Wemmel-Sport et de la convention qui lie l’asbl à la commune constituait le menu principal du conseil du mois de juin dernier.

 

Après des années de flou dans les relations entre la commune et l’asbl en charge de toute la politique sportive de notre commune, il était sain de remettre le tout sur le métier et de clarifier une gestion qui au fil du temps était devenue opaque alors même que Wemmel-Sport a en charge le Hall des sports et le stade Marcel Van Langenhove et est amené à gérer une grande partie du complexe du Zijp.

 

Si a priori, il s’agissait d’apporter un toilettage des statuts pour les calquer sur ceux de l’asbl Pro Humanitate en charge de la Résidence Jos Geurts afin de régler la question de la composition de l’assemblée générale et du conseil d’administration qui avait défrayé la chronique à l’occasion de désignation de Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB) par le conseil communal comme administratrice en tant que remplaçante de Julie Briclet (LB),  le dossier fut finalement beaucoup plus épineux que prévu.

 

Et pour cause ! Un amendement fut proposé en séance par Marie-Françoise Govaere-Laurent pour préciser que si l’asbl est amenée à organiser des activités, celles-ci doivent être accessibles à tous les wemmelois aussi bien les francophones que les néerlandophones.

 

Précision pas si inutile que cela puisque l’asbl, sous houlette de son Président, Walter Vansteenkiste (Kartel WEMMEL), souhaiterait organiser des stages de tennis notamment avant d’autres types d’activités dans le futur. Et comme on n’est jamais trop prudent, cela va toujours mieux en l’écrivant noir sur blanc que les activités ne seront pas exclusivement organisées en flamand…

 

En deux temps, trois mouvements l’amendement fut adopté par la Liste du Bourgmestre (à l’exception de Louis Belgrado) et les IC au grand dam du Kartel WEMMEL. Bref, un véritable coup de maître de l’intéressée démontrant la vigilance de la LB lorsqu’il s’agit de protéger les droits des francophones alors même que les IC n’ont, semblent-ils, rien trouvé à redire au texte proposé par le Kartel WEMMEL ! Reste à savoir si la décision du conseil sera mise en œuvre par l’asbl…Et là, mon petit doigt me dit que ce n’est pas gagné !

09:02 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité

 

DSCN0369Voilà quelques temps déjà que notre Sacré VDB tentait d’introduire sans succès diverses  requêtes quant au devenir du complexe du Zijp, de la participation de la commune à l’actionnariat du Holding communal qui détient des parts dans Dexia, au suivi des dépenses mensuelles par le  Conseil communal,…

 

 

 

 

 

DSCN0368La persévérance a parfois du bon ! C’est ainsi que le 4 juin dernier, à quelques encablures des élections régionales, le conseil communal examinait la dernière requête en date de l’intéressé qui visait un sujet ô combien important pour le bien-être du public assistant aux séances du conseil : la mise à disposition d’une fontaine d’eau !

 

Tout aussi banale qu’elle puisse paraître de prime abord, cette requête a pourtant permis de faire sauter un vieux tabou historique, que même les IC n’ont jamais osé braver, à savoir s’exprimer en français au conseil. Moment historique s’il en est !

 

DSCN0361Après une brève présentation de la demande par Bernard Carpriau (LB-MR), la parole fut laissée aux conseillers qui ont eu le loisir de poser à l’intéressé toutes les questions qu’ils souhaitaient en français à charge pour le Président du conseil de jouer au traducteur interprète pour satisfaire aux exigences flamandes de ne parler que la langue de la région dans les réunions du conseil.

 

 

DSCN0374Situation ubuesque et virant quasi au vaudeville au point que Didier Noltincx (LB-MR) n’hésita pas à souligner de manière ironique qu’il souhaitait poser une question d’importance capitale quant à savoir si l’intéressé pouvait se contenter de bouteilles d’eau de 25cl de Vittel ou s’il préférait une autre marque…l’important n’étant pas tellement de faire des circonvolutions mais de s’engouffrer dans la brèche laissée grande ouverte par la tutelle flamande et de s’exprimer en français.

 

Si l’occasion fait le larron, on peut regretter que Sacré VDB n’ait pas jugé utile à quelques jours des élections régionales de revenir sur la question de l’envoi des convocations électorales en néerlandais…et de l’apathie de la tête de file des IC à ce sujet-là ! Sujet autrement plus important que la mise à disposition de bouteilles d’eau au public fréquentant la salle du conseil.

 

Plus étonnant fut l’absence de réactions de Roger Mertens (IC) et de Roberto Gallucio (IC-PS) alors qu’il leur était loisible de s’exprimer en français…Comprenne qui pourra !

08:59 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Enfin !

 

DSCN0387Après bien des palabres, la réserve naturelle du Beverbos dispose enfin de deux splendides panneaux didactiques informant les promeneurs de la faune et de la flore que l’on peut y rencontrer et qui furent inaugurés le 7 mai dernier en présence de l’échevin de l’environnement, Herman Vandervoorde (Kartel Wemmel) et des représentants de la VZW Natuurpunt qui assure la gestion du site.

 

 

 

DSCN0389La pose de ces deux panneaux permet de concrétiser un vieux projet que j’avais porté sous la précédente législature en tant que Président de la commission de gestion du Beverbos.

 

A l’époque, j’avais tenté d’associer nos deux écoles communales pour permettre à des élèves de 5 ou 6ième primaire de réaliser des panneaux informant les promeneurs des richesses de notre réserve naturelle. Si l’idée était séduisante, ce projet n’avait malheureusement pu se concrétiser faute de soutien de la part de certains anciens échevins…

08:54 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Petit retour en arrière - Et l'UF dans tout ça ?

 

Si depuis le 7 juin dernier beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et que les coalitions et les noms des ministres sont connus, il est néanmoins intéressant de se pencher sur les résultats de l’UF.

 

DSCN0358Avec 1,15% des votes sur l’ensemble de la circonscription électorale, l’UF enregistre une progression de 0,08%. Au niveau du Brabant flamand, l’UF enregistre 7% au lieu des 6,52% de 2004. Au niveau du canton de Meise, l’UF atteint 10,86%. Ce qui place l’UF juste derrière le SPA (11,67%) et devant Groen (8,20%). Score tout à fait honorable quand on sait que l’Open-VLD obtient 13,58%, la NVA 15,18% et le CD&V 18,84%.

 

Bref, ce n’est pas mal mais insuffisant pour décrocher ce fameux deuxième siège tant espéré depuis des années et qui aurait permis de doubler la représentation des francophones au parlement flamand. Christian Van Eyken (FDF) rempilera donc seul pour la troisième fois consécutive.

 

Sans vouloir polémiquer, on peut néanmoins s’interroger pourquoi l’UF est passé à côté de ce deuxième siége alors que les conditions n’ont jamais été aussi favorables pour le décrocher. L’émiettement du paysage politique flamand aurait dû bénéficier d’avantage à l’UF qui n’a su en profiter.

 

Tout d’abord, il faut souligner l’étrange stratégie (pour autant que l’on puisse parler de stratégie) d’Ecolo qui a décliné l’invitation de faire figurer des candidats Ecolo sur la liste de l’UF pour ne pas froisser Groen…Etonnant, quand on sait qu’Ecolo avait sabordé toute tentative de regrouper l’ensemble des forces francophones sur la Liste du Bourgmestre lors des dernières élections communales alors que ses instances semblent beaucoup plus conciliante pour le Parlement flamand où les enjeux pour les francophones sont autrement plus importants.

 

Ensuite, on peut s’interroger sur la composition de la liste quant au poids respectif réservé aux uns et aux autres. Certains d’entre vous n’ayant d’ailleurs pas hésité à me faire savoir qu’il regrettait la surreprésentation du PS qui avait obtenu à la fois la 2ième place effective et la 1ère suppléance alors que d’autres formations étaient reléguées à faire de la figuration.

 

Enfin, on doit à mon sens regretter l’absence de certaines personnalité de la périphérie dont notamment Myriam Delacroix, Bourgmestre de Rhode-St-Genèse, qui auraient donné un autre profil à la liste plus en phase avec la réalité de terrain ainsi qu’avec les attentes des gens.

08:52 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Petit retour en arrière - J'ai testé pour vous...le bureau de dépouillement

 

Après la grande transhumance du matin qui a vu pas loin de 8.000 wemmelois se rendre au Hall des sports pour accomplir leur devoir citoyen le 7 juin dernier, place l’après-midi aux opérations de dépouillements qui ont lieu au centre sportif de Meise qui centralise les urnes de notre canton électoral.

 

DSCN0376

DSCN0378

DSCN0382

DSCN0379 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au passage, j’ai croisé quelques têtes connues dont celles de Bernard Carpriau (LB-MR), de Monique Vanderstraeten (LB-Open VLD) et de Jean Bosmans (conseiller communal LB sous la précédente législature) qui faisaient partie des « volontaires » appelés au dépouillement des élections européennes.

 

 

DSCN0392

DSCN0395

DSCN0394

DSCN0396

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien qu’ayant été assesseur d’un bureau de vote en 2003, ce fut pour ma part une première expérience fort enrichissante qui m’a permis de voir l’envers du décor. J’allais enfin voir de mes propres yeux comment vous votiez…le nombre de bulletins blancs et nuls, l’ampleur du vote en case de tête, la répartition du vote entre les effectifs et les suppléants sans oublier l’impact de la place du candidat sur la liste. Bref, tout ce que les résultats que l’on nous donne  ne permettent pas de savoir sans oublier la tendance du jour.

 

Bon, j’avoue qu’au départ je n’ai pas fait des bonds de joie à l’idée de devoir peut-être passer la nuit à compter et recompter des bulletins à n’en plus finir dans un hall surchauffé en compagnie de mes compagnons d’infortune mais au final je ne regrette pas d’avoir accompli mon devoir de citoyen. 

 

DSCN0397En un peu moins de 3h30, tout était dépouillé, compté, enregistré et validé ! A 19h00, notre bureau était le premier à avoir rendu ses résultats ! Pas mal quand on sait le retard pris par la commune de Londerzeel pour nous amener ses urnes…à l’inverse des wemmelois qui une fois de plus ont montré leur efficacité en permettant de commencer les opérations près de ¾ d’heure avant les autres !

 

Comme vous l’auriez compris, je n’ai pas eu le bonheur de manipuler des bulletins wemmelois…Et donc très peu de bulletins francophones ! Mais la tendance était là…On sentait qu’Ecolo allait faire un score du côté francophone. De même que le CD&V et la NVA en Flandre ! Au niveau des votes personnels, c’est le carton pour Guy Verhofstadt. Rare était un bulletin de vote en faveur de l’Open-VLD sans que son nom y soit repris et souvent seul ! Autre surprise, le nombre de votes en case de tête. Quasi la moitié des votes émis ne concerne que la case de tête et quand il y a des votes nominatifs les ¾ se portent sur des effectifs et encore à 90% sur la tête de liste…Cela donne une idée de l’impact de l’effet « tête de liste » et relativise certaines « performances » annoncées comme telles même s’il est vrai qu’une élection n’est pas l’autre !

08:49 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/06/2009

A vous de jouer !

 

Voilà la campagne électorale s’achève. Les débats entre les présidents de partis sont bouclés, les tracts distribués, les dernières affiches collées,…reste à nous rendre aux urnes.

 

Si chacun votera en âme et conscience, je ne puis que vous inviter à soutenir pour les élections régionales la liste n°19 de l’Union des francophones qui rassemble l’ensemble des partis démocratiques francophones à l’exception d’Ecolo qui n’a pas jugé utile de proposer des candidats par peur de froisser son allié Groen. Pourtant on avait connu Ecolo plus combatif aux dernières communales où tout compromis pour composer une liste bilingue était considéré comme imbuvable…Comme quoi !

 

Parmi l’ensemble des candidats, je vous invite à bien évidemment soutenir la tête de liste ainsi que les trois bourgmestres non nommés mais également l’un ou l’autre candidat en particulier dont notamment Eléonore de Bergeyck et Olivier Joris qui sont échevins à Wezembeek et Kraainem et qui font un travail remarquable mais également Anne Mikolajasck dont j’ai pu apprécier ses qualités lorsqu’elle arpentait les couloirs de la Chambre et du Sénat et qui nous vient de Beersel. Ceci n'étant évidemment pas exclusif à l'égard d'autres candidats qui mériteraient de recueillir votre suffrage.

08:29 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Répondez à la question !

 

Eh oui, la liste UF comporte deux candidats wemmelois issus de la liste IC. Si au travers de leurs interventions ou de leurs silences, chacun peut ou s’est déjà fait une opinion, il m’a semblé intéressant de les inviter à répondre à 10 questions clefs afin d’aller au-delà de la publicité électorale ou du programme électoral.

 

Tous deux ont reçus les 10 mêmes questions par courriel mais seul Roberto Gallucio (IC-PS) a souhaité y donner suite au moment de mettre en ligne ce message.

 

Je vous invite à découvrir ses réponses qui sont retranscrites texto.

 

1)                  Estimez-vous que les convocations électorales à destination des francophones doivent être envoyées dans la langue de l’intéressé ?

 

« Oui, bien entendu ! »

 

2)                  Estimez-vous que les conseillers communaux devraient s’exprimer en français au conseil communal ?

 

« Oui, dans la mesure où les matières intéressent les Administrés qui sont majoritairement francophones ».

 

3)                  Etes-vous favorable à la suppression du quota de 75% de livres disponibles en néerlandais au sein de la bibliothèque communale ?

 

« Oui, sans aucun doute car la culture doit être accessible à tout le monde, hors critère linguistique ».

 

4)                  Etes-vous favorable au rattachement de Wemmel à la Région bruxelloise ou êtes-vous favorable au statu quo institutionnel de Wemmel ?

 

« Je suis favorable à un rattachement des communes à facilités à Bruxelles (y compris Wemmel). Nous serions inclus dans une région bilingue en attendant, je reste favorable au maintien du statut de Wemmel comme commune à facilité ».

 

5)                  Etes-vous favorable à l’élargissement du ring ?

 

« Non, il faut désengorger la commune et ses abords de la circulation automobile. Un ring à 12 ou plus de bandes augmente les nuisances à Wemmel. Quand, en plus, on refuse d’installer un mur antibruit ! »

 

6)                  Etes-vous favorable au prolongement du métro jusqu’à Wemmel ?

 

« Oui, sans aucun doute, pour les raisons du point 5 ».

 

7)                  Partagez-vous la demande de l’UF de concentrer les survols d’avions et de mettre fin à la dispersion des vols ?

 

« Non, je crois qu’une dispersion des vols est plus supportable et touche toutes les communes ».

 

 

8)                  Etes-vous favorable à la création de logements sociaux au sein de Wemmel ?

 

« Oui mais sans Wooncode astreignant pour les non flamands ».

 

9)                  Partagez-vous le point de vue selon lequel toute scission de BHV ne peut s’envisager que dans le cadre d’un élargissement de la région bruxelloise aux communes à facilités dont Wemmel ?

 

« Oui ».

 

10)               Pourriez-vous préciser le lien entre le groupe IC qui siège au conseil communal à Wemmel et l’UF suite aux déclarations de la tête de file des IC au conseil communal du 4 juin 2009 selon laquelle le groupe IC et l’UF n’ont aucun lien ?

 

« Le groupe IC est une association momentanée (le temps d’une, deux ou plusieurs législatures) comme une liste du Bourgmestre dont la seule personne incontournable est le Bourgmestre sortant (Quid s’il n’est pas réélu ?). Composé de représentants de quatre partis démocratique (PS, MR-FDF, Ecolo, CDH) et d’indépendants qui ne se retrouvent pas nécessairement sur la liste UF (PS, MR-FDF et MR-LB, CDH). Les problématiques reprises dans un programme UF se retrouvent dans un programme IC mais avec des éléments spécifiques à la commune de Wemmel. Nous défendons des matières qui participent au développement de la commune mais qui ne se retrouvent pas dans un programme UF (matières économiques, sociales, culturelles, d’éducation,…). Sur une affiche UF vous verrez autant l’appartenance UF ou spécifique du candidat (UF et PS,…). J’espère avoir répondu avec franchise ».

 

Voilà qui est intéressant à plus d’un titre puisque les réponses sont claires et non ambiguës que ce soit en ce qui concerne les convocations électorales ou la manière dont l’intéressé conçoit le concept « IC ». A suivre…

08:14 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/06/2009

J'ai testé pour vous...le programme de l'UF

 

Aujourd’hui, j’ai testé pour vous le programme de l’UF que vous pouvez retrouver en consultant le site www.uniondesfrancophones.be et qui reprend également l’ensemble des candidats au Parlement flamand.

 

Si on serait tenté de croire que l’UF ne défend que des thèmes à caractère linguistique, il faut bien constater que le programme complet balaie en 18 pages sous format PDF toute une série de thématiques propres à la région flamande qui vont de l’Enseignement à la politique sociale en passant par la mobilité ou l’aménagement du territoire sans oublier l’institutionnel.

 

Perso, j’ai été surpris de voir que l’UF défend la concentration des survols d’avions au-dessus des zones les « moins peuplées » soit en grosse partie au-dessus de Wemmel comme du temps où Isabelle Durant (Ecolo) avait géré ce dossier…avec les conséquences que l'on sait !

21:55 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

J'ai testé pour vous...les panneaux électoraux

 

Aujourd’hui, j’ai testé pour vous les panneaux électoraux. A priori, cela ne devrait pas être un sujet qui devrait faire la une si notre conseil communal n’avait pas récemment adopté à l’initiative de Robert Delille (IC-Ecolo) un règlement pour « encadrer » l’affichage électoral et « éviter les débordements » !

 

DSCN0357Jusque là, rien de bien neuf ! Si ce n’est pas que l’enfer est parfois pavé de bonnes intentions…En l’occurrence, il n’a pas fallu longtemps pour que les « débordements » refassent surface au point d’irriter certains candidats surcollés dont Tony Stevaert (SPA et membre du Kartel WEMMEL) qui s’en est ému dans le Nieuwsblad de voir ses affiches recouvertes par des affiches de l’UF. Bref, l’horreur !

 

Au point d’être intervenu à ce sujet au conseil communal de ce 4 juin et d’avoir demandé solennellement à chacun de respecter l’esprit et la lettre du règlement dans le style « un accord est un accord » !

 

DSCN0358Ni une, ni deux, Roger Mertens (IC) réagit à ce qu’il a probablement estimé comme une attaque en règle en dévoilant un jeu de photos montrant que ses propres affiches avaient été placardées par un certain…Bert Anciaux qui fait campagne pour le SPA ! L’arroseur, arrosé.

21:47 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2009

J'ai testé pour vous...les convocations électorales

 

A l’approche des élections régionales, j’ai testé pour vous les convocations électorales. Vous savez le petit bout de papier que nous avons tous reçu dans notre boite-aux-lettres et qui nous invite à nous rendre ce dimanche au Hall des Sports. Eh bien, si on a abondamment parlé de ce précieux sésame dans la presse à l’occasion de l’envoi en français par les 3 bourgmestres non-nommés de Linkebeek, Krainem et Wezembeek grâce au précieux concours d’Olivier Maingain, Président du FDF transformé pour l’occasion en imprimeur, ou de la saga à Rhode-Saint-Genèse, pas une ligne, pas un mot à Wemmel !

 

Etonnant, non ? Peut-être pas puisque celle-ci est arrivée en néerlandais…avec possibilité de procéder à l’échange en se rendant au Centre administratif de la commune qui, pour rappel, est situé au 25 de la rue Vanden Broeck. J’invite bien évidemment tous ceux qui n’auraient pas encore fait la démarche de profiter des dernières heures pour obtenir une convocation en français. Moyen concret de marquer l’ancrage francophone à Wemmel. Attention, il ne vous reste que demain matin sachant que le service n’est ouvert que de 8h30 à 11h30…

 

Par contre, ce qui est d’autant plus surprenant c’est l’absence de réaction des IC. Rien ! Pourtant  ces derniers disposent de deux candidats à un poste de député au Parlement flamand sur la liste Union des Francophones (UF) qui regroupe l’ensemble des partis francophones…et dont l’objectif premier consiste en la défense des droits des francophones !

 

Qu’en penser ? Que l’air de Wemmel n’est pas le même que celui des autres communes à facilités ? Que ces candidats n’adhèrent pas totalement au programme de l’UF en matière de défense des francophones ? Que la défense des francophones peut se limiter à des slogans prononcés en campagne électorale mais qu’on repasser ensuite pour ce qui concerne la cohérence entre les discours et les actes ?

 

Tout ceci resterait une péripétie de campagne si l’un des candidats, et non des moindres, n’avait pas d’une manière ou d’une autre avalisé, en tant que chef de file des IC, l’envoi des convocations en néerlandais alors qu’il est sensé marquer l’ancrage francophone au sein du Collège échevinal…et, à tout le moins, porter haut et fort les valeurs de l’UF en vue de décrocher un strapontin au Parlement flamand dans l’hypothèse où l’UF décrocherait enfin ce deuxième siège tant attendu. Par certain que ce soit au goût de tous colistiers…ni des wemmelois francophones !

17:27 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/06/2009

Quoi de neuf au conseil ?

 

A priori, on serait tenté de croire qu’il ne se passe plus grand-chose au sein de notre charmante commune si on s’en réfère à la discrétion affichée par « Wemmel en clair » au cours de ces dernières semaines.

 

DSCN0336Rien n’est moins vrai même s’il faut bien constater que les conseils des mois d’avril et de mai furent particulièrement light au point que ceux-ci furent bouclés en quasi une heure trente ! Un record digne de la précédente législature ! Mais il est vrai qu’à l’époque on ne s’appesantissait pas sur des points de détails ou de pure forme…autre temps, autre mœurs !

 

Toujours est-il que l’activité politique est loin d’être tombée en léthargie même si l’essentiel se passe pour l’instant en coulisse avec notamment la formalisation de l’alliance contre-nature entre la liste autoproclamée « francophone » des IC et la liste flamande du « Kartel WEMMEL » qui est le fait politique le plus marquant de ces dernières semaines.

 

Sans crier gare, les IC et le Kartel WEMMEL seraient en train de s’accorder sur les modalités d’un partenariat pour contourner la Liste du Bourgmestre au gré de leurs intérêts respectifs mais de manière structurée.

 

C’est ainsi que Walter Vansteenkiste (Kartel WEMMEL) rappela, avec le soutien des IC, que « La » majorité du conseil avait chargé le Collège d’élaborer un règlement pour baliser le soutien logistique aux associations ainsi que l’affichage électoral et que « La » majorité prendrait une initiative à défaut de pouvoir dégager un consensus au sein du Collège.

 

DSCN0334L’avertissement fut de courte durée puisqu’une proposition réglementant l’affichage électoral fut déposée le mois suivant par Robert Delille (IC-Ecolo) et soutenue sans surprise par le Kartel Wemmel...troublante coïncidence qui s’apparente plus à un scénario bien huilé.

 

Certes, à quelques semaines des élections régionales, il serait de mauvais ton d’officialiser cette alliance mais qui s’affiche pourtant ostensiblement dans les positionnements pris par les uns et les autres alors même que les IC n’avaient pas hésité à traiter les francophones de la Liste de Bourgmestre de « traîtres » ou de considérer Marcel Van Langenhove ou Christian Andries (LB) comme étant « francophobes »…Comme quoi l’adage « ni jamais, ni toujours » semble être plus que de mise dans le royaume des IC !

 

Et pendant ce temps, la LB par l’entremise du Docteur Coomans, qui est loin d’être un exalté communautaire, n’hésita pas à dénoncer avec force le fait que des bénévoles francophones qui ont participé à l’action « Wemmel Propre » se sont vus féliciter en néerlandais…par l’échevin  du Kartel Wemmel sans que cela fasse sourciller les IC ! Et dire qu’il fallait « marquer l’ancrage francophone » à Wemmel !

 

Autre retournement spectaculaire de situation consiste dans le point de vue affiché par les représentants PS au sein des IC à l’égard de l’attitude à avoir à l’égard des « cortèges maritaux » qui, comme tout le monde le sait, sont loin d’être une sinécure pour les riverains.

 

DSCN0337Si sous la précédente législature, l’échevin PS, et membre de la LB, disait avoir des états d’âme quant à l’interdiction de rassemblement de plus de 3 personnes pris par le Bourgmestre Marcel Van Langenhove, il faut bien constater que les actuels représentants du PS n’ont rien trouvé à redire à l’intervention de Tony Stevaert (membre SPA du Kartel Wemmel) qui souhaita que le Bourgmestre ne soit pas en reste suite à la répétition d’incidents au cours des derniers week-end...Comme quoi !

07:24 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Vite dit

 

- l’offre de places d’accueil pour les 0-3 ans sera augmentée de 17 places supplémentaires par la création d’une nouvelle crèche communale appelée « indépendante » de l’actuelle crèche Snoopy qui elle compte 80 places dont 60 sont subsidiées par Kind & Gezin. Cette nouvelle structure d’accueil sera logée au rez-de-chaussée de la Résidence Jos Geurts dans les anciens locaux de la crèche Snoopy.

 

- la politique d’assainissement se concrétise chaque jour un peu plus…si on connaît les actuels travaux au Square Faymonville, le dédoublement des égouts de la rue Guido Gezelle et Rodenbach est dans le tube avec des subsides à la clef…pour autant qu’on sache que faire de l’eau propre ! Or, rien de plus simple que de réutiliser le tampon naturel que constitue l’étang de la maison communale à condition de prévoir une régulation de l’eau de pluie. Cette solution de bon sens sera étudiée afin de convaincre Aquafin de son utilité.

 

- un chauffe-eau  solaire sera bel et bien installé au Hall des Sports moyennant un engagement de dépense complémentaire de 3.880 euros à rajouter aux 30.000 euros budgétés en 2008.

 

- malgré de bons et loyaux services depuis pas loin de 19 ans avec des milliers de kilomètres au compteur, nos deux bus communaux subiront un traitement anti-rouille estimé à 6.000 euros afin d’allonger leur durée de vie.

 

- Wemmel s’étend sur Grimbergen ! Non par une annexion mais par la proposition de rachat d’une parcelle afin d’y implanter un bassin d’orage naturel en vue de recueillir les eaux de pluies de la rue Van Elewijck.

 

- l’action « Wemmel Propre » permis de récolter 100 sacs soit quasi 20 T de déchets grâce à l’appui de 32 bénévoles.

 

- bien qu’acquis au « cas où », l’heureux défibrillateur ne restera plus dans une armoire de la maison communale afin de pallier à un malaise d’un de nos édiles communaux mais trouvera place à la suggestion du Docteur Coomans dans une armoire sécurisée à proximité du Markt. Un homme averti en vaut deux !

 

- le compte est bon ! Du moins le compte 2008 qui se solde avec un boni cumulé de 7,7 millions d’euro.

 

- Monique Vanderstraeten (LB-VLD) représentera notre commune au sein du Comité d’administration de l’association interlocale « Politique de prévention » regroupant les communes de Wemmel, Wezembeek-Oppem, Linkebeek, Kraainem et Drogenbos.

 

- bien que fidèle au rendez-vous, Roberto Gallucio (IC-PS) préféra s’abstenir de tout commentaire à l’occasion de l’examen du compte 2008 de la fabrique Saint-Engelbert. Il est vrai qu’à l’approche des prochaines élections régionales toute voix est bonne à prendre et  qu’il convient de ne pas effrayer inutilement un public peu sensible à ce credo…Bon, je vous rassure, l’intéressé eut un sursaut en votant négativement….de même que sa colistière Christelle Colier (IC-PS) et Robert Delille (IC-Ecolo).  

 

- afin de pallier à la réfection en profondeur du bâtiment de l’école hôtelière qui abrite une antenne GSM Proximus propose d’installer provisoirement 3 antennes de 19,5 mètres sur le campus de l’école afin de maintenir la qualité du réseau dans Bouchout. Juste de quoi éviter une enquête publique mais pas un passage au conseil communal pour une rapide présentation du projet.

07:18 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jardins ouvets

 

Les amoureux des jardins s’étaient donnés rendez-vous le 10 mai dernier avril pour la découverte de 8 magnifiques jardins à l’initiative des « Amis des jardins de Wemmel » et de sa Présidente Marie-Françoise Govaere-Laurent. Une fois de plus, le succès fut au rendez-vous !

 

 

 

DSCN0339DSCN0350DSCN0353

DSCN0341

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN0354DSCN0351DSCN0347DSCN0344

00:02 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2009

Une nouvelle page s'ouvre pour la bibliothèque

 

La question d’une nouvelle bibliothèque hante décidemment les débats du conseil communal et revient fréquemment à la une sous des formes parfois inattendues.

 

On se souviendra à ce sujet que les hostilités avaient débuté à l’approche de l’été 2008 lorsque Christian Andries (LB) proposa ni plus ni moins de doter notre commune d’une toute nouvelle infrastructure culturelle sous la forme d’une « Maison des cultures » ouverte à tous quelque soit sa langue ou son orientation politique ou philosophique.

 

Balayée d’un revers de la main par le Kartel Wemmel qui y voyait un mini-centre culturel pour les francophones à bon compte et de manière incompréhensible par les IC qui n’ont pas saisi l’opportunité de répondre à une veille demande de nombreux francophones, le dossier avait une première fois rebondi à l’initiative du Docteur Coomans qui proposa de créer une commission pour tenter de dégager un consensus le plus large possible entre les forces politiques au sein du conseil communal.

 

Si l’idée de créer une commission pouvait sembler sympathique et finalement précurseur de ce qui allait devenir une mode au Fédéral, sa mise en œuvre fut par contre moins aisée au point qu’il fallut attendre le conseil du mois de janvier dernier pour que sa composition soit définitivement acquise.

 

On aurait pu croire que le dossier allait poursuivre son petit bonhomme de chemin et rester au frigo un temps certain, c’était sans compter sur le projet d’extension de la résidence qui doit tenter à la fois de répondre au manque récurrent d’espace du CPAS sur 1.200 m2 mais également d’y loger la bibliothèque sur une surface équivalente. Le futur immeuble à construire du côté de la rue Meyskens devrait également être pourvu de minimum deux étages supplémentaires dévolus à une résidence-service…

 

Sans conteste, on ne peut nier que le CPAS doit faire face à un manque criant d’espace pour héberger l’ensemble de ses services dans l’ancien immeuble du crédit communal de l’avenue de Limburg Stirum et que la création d’appartements supplémentaires viendraient bien à point mais de là à sacrifier ce seul oasis de verdure dans un quartier densément peuplé par la construction d’un immeuble qui viendrait définitivement défigurer le parc de la résidence, il n’y a qu’un pas que plusieurs conseillers communaux n’ont pas franchi. C’est ainsi que non seulement les IC ont préféré s’abstenir mais également Didier Noltincx (LB-MR) et Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB) à l’adoption du marché devant désigner des auteurs de projet pour une étude de faisabilité.

 

Tout aurait pu une fois de plus en rester là, si de discrets contacts n’avaient pas été entrepris par Roberto Gallucio (IC-PS) auprès de Christian Andries afin d’envisager le futur dans tous les sens du terme.

 

On sait que la figure de proue du PS de Wemmel s’était fait ces derniers temps particulièrement discret. A l’exception de quelques petites sorties bien senties à l’égard du culte confessionnel dont lui seul à le secret, l’homme ne s’était plus guère exprimé ou posé en grand défenseur de la cause francophone.

 

Et pour cause ! Cette attitude attentiste n’est pas neutre. L’homme connaît les rouages politiques mieux que quiconque et a rapidement fait l’analyse que le concept « IC » est loin de percer.

 

Au contraire, les élections fédérales de juin 2007 avaient vu l’ensemble des candidats IC se prendre une solide gamelle alors que la formation d’un cartel avec le Kartel WEMMEL n’était pas encore à l’ordre du jour. C’est dire si les prochaines élections régionales feront figure de test pour un « stop ou encore » des IC du moins dans la formule actuelle.

 

Ce n’est, en effet, un mystère pour personne que le FDF a, depuis longtemps, fait ses comptes et se voit bien voler de ses propres ailes au point que le lien vers le site du FDF au départ du site des IC n’est toujours pas actif…

 

Du coup, le PS se voit mal poursuivre l’aventure d’autant plus que l’agitation autour de « Wemmel en clair » a permis à certains responsables politiques bruxellois – et non des moindres – de découvrir les méandres de la politique wemmeloise sous un autre angle que celui qui lui avait été présenté jusqu’alors…Et ô surprise, la stratégie de rapprochement avec le Kartel WEMMEL a du mal à passer sans compter la rupture du cordon sanitaire avec le VB…mais l’approche des élections et le souci de ne pas entacher l’image de leur parti respectif font que la fin de la récréation n’ait pas encore été sifflée même si les temps semblent être comptés pour certains stratèges wemmelois qui seront plus que probablement recadré au lendemain des élections.

 

D’où les signes de bonne volonté qui auraient été envoyés par le PS wemmelois envers la LB afin de préparer un atterrissage en douceur pour un retour sur la LB à l’horizon des prochaines élections communales. Comme quoi !

 

Et le premier signe consisterait ni plus ni moins dans l’aide que la figure de proue du PS souhaiterait apporter au projet de construire une nouvelle bibliothèque en apportant sa propre pierre à l’édifice sous la forme d’une proposition totalement iconoclaste à savoir l’installation de la bibliothèque dans la Chapelle Saint-Engelbert. Rien de moins ! Et de quoi faire d’une pierre, deux coups tout en alliant l’utile à l’agréable en marquant un panier à trois points…

 

Reste à savoir qu’elle serait l’attitude de Christian Andries face à cette proposition particulièrement inattendue et de ses partenaires MR qui furent particulièrement mal menés par les IC au cours de ces dernières années.

 

Toujours est-il que le Collège de cette après-midi devrait aborder la question afin de dégager un éventuel consensus qui serait présenté en urgence lors du conseil communal de ce jeudi pour autant que les 2/3 du conseil marquent leur accord sur l’urgence pour examiner cette proposition…

 

Si tel devait être le cas, certains risquent d’avoir du mal à passer la nuit du 1er au 2 avril…dommage que le « No comment » soit la seule réponse que j’ai pu obtenir auprès des uns et des autres…Malgré un ordre du jour light, le conseil de ce jeudi 2 avril risque vraiement d’être passionnant !

07:00 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/03/2009

Vite dit

- Après bien des palabres, le président de la commission « culture » est enfin connu. Ce n’est autre que Thierry Coomans de Brachène qui présidera à sa destinée et qui devra faire aboutir le délicat dossier de la construction d’une nouvelle bibliothèque.

 

- La gestation du futur règlement concernant le soutien logistique aux associations réclamé à corps et à cris par le Kartel WEMMEL et les IC se porte bien. Merci pour elle ! Mais où en est-on ? Un dossier de 195 pages aurait été élaboré par l’échevin Christian Andries (LB) reprenant les réponses d’une trentaine d’associations, une dizaine de règlements de communes voisines ainsi qu’une pièce à casser…Reste à trouver un consensus !

 

- Les habitants de la rue Alboom seront particulièrement choyés en 2009 puisque leur rue figure parmi la liste des investissements reprise au budget 2009. Au programme, une réfection complète avec création d’emplacements de parking de part et d’autre de la rue pour un montant estimé à 350.000 euros.

 

- Annoncé au mois de décembre, le saccage programmé du Markt aura bien lieu pour la bagatelle de 30.000 euros ! Excusez du peu ! Cela fait cher les grandes idées en mobilité…

 

- A défaut de voir se concrétiser le projet d’une nouvelle bibliothèque, le personnel ne devra pas attendre plus longtemps pour bénéficier d’un mobilier flambant neuf suite au feu vert donné par le conseil communal du 5 mars dernier.

 

- La politique d’assainissement des eaux usées et de lutte contre les inondations se poursuit par la conclusion d’un droit de superficie sur une parcelle de terrain dans le Beverbos au profit de la Province du Brabant flamand. A charge pour cette dernière de construire un ouvrage d’art devant réguler le débit du maelbeek et de transformer une partie de notre réserve naturelle en zone inondable en cas de forte pluie. Chose rendue possible suite aux travaux entrepris dans les prochains jours aux alentours du Square Faymonville.

 

- La préparation des travaux au Square Faymonville va bon train. Réunion d’information avec les commerçants et les riverains. Aménagements provisoires. Présentation du plan de mobilité au conseil. Bref, tout irait bien dans le meilleur des mondes ? Oui, si ce n’est comme le regretta Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB) que la commission « mobilité » n’aurait été associée en aucune manière aux mesures prises au point que l’intéressée demanda à l’échevin de la mobilité à quoi pouvait bien servir cette commission dont elle est membre. « Traiter de choses sérieuses » déclara-t-il tout de go…sans pour autant préciser que celles-ci soient traitées sérieusement !

 

- Suite à la construction d’un bassin d’orage en face du Fame X, le cheminement piéton menant au Beverbos restait désespérément dans l’obscurité à la tombée de la nuit. Ce ne sera plus le cas suite à la proposition de Bernard Carpriau (LB-MR) de procéder à son éclairage par le placement d’ampoules LED particulièrement connues pour leur faible consommation énergétique et ceci pour un montant de 77.000 euros couvert par un subside de 11.000 euros et le solde par l’intercommunale Sibelga.

 

- Paré du succès des années précédentes, le programme de fleurissement de notre commune se poursuivra en 2009 moyennant un budget de 16.000 euros.

 

- Toutes les activités culturelles ont désormais un tarif connu jusqu’en 2013 qui va de 0 à 25 euros pour l’entrée et de 0 à 5 euros pour les boissons.

 

- Des jobistes viendront renforcer le personnel communal durant les prochaines grandes vacances. Ces derniers seront au nombre de 4 moniteurs et de 3 administratifs. Avis aux amateurs !

 

- Annoncé lors de la présentation du plan de cohésion sociale, la politique de lutte contre les assuétudes sera menée sur le terrain par un agent spécifiquement engagé et formé à cette mission dans le cadre d’un partenariat conclu avec les communes de Wezembeek-Oppem, Linkebeek, Kraainem et Drogenbos.

 

- Si marquer l’ancrage francophone était l’apanage des IC, il semble que ce ne soit plus guère le cas au point que certaines situations ne semblent plus leurs poser question. C’est ainsi que Fernande Van Cauwemberghe (LB) regretta publiquement la diffusion par l’asbl Natuurpunt d’un dépliant unilingue flamand alors que cette asbl est pourtant en charge de la gestion de la réserve naturelle du Beverbos ainsi que le non respect des facilités par la Zorgkas qui n’hésite pas à indiquer en néerlandais que les documents sont disponibles en français sur simple demande…Bernard Carpriau (LB-MR) suggéra d’adresser un courrier au nom du Collège au responsable de la Zorgkas pour les inviter à ne plus bafouer les facilités avec autant d’aplomb.

17:40 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/03/2009

V'la le printemps !

 

C’est avec quelques jours d’avance que Wemmel célébra l’avènement du printemps par le lancement de la campagne « Wemmel Propre » les 6 et 7 mars qui mobilisa malheureusement quelques trop rares citoyens mais surtout les membres du conseil consultatif de l’environnement.

 

Wemmel proper3Wemmel proper2Si les uns se sont chargés de donner un bon coup de balai dans leur quartier, les autres passèrent le parc de la maison communale au peigne fin pour éliminer les cannettes en tout genre ou autres paquets de cigarettes sans oublier d’autres objets plus incongrus comme des chaussures…En tout et pour tout, ce sont pas moins de 14 sacs poubelles qui ont ainsi été récoltés en un peu de moins de 2 heures !

 

Si on ne peut que se féliciter de cette initiative qui a le mérite de sensibiliser les wemmelois à cette question lancinante qui anime presque chaque conseil communal, il n’en reste pas moins que la politique en matière de propreté publique est loin de donner satisfaction…au point d’avoir dû recourir à des citoyens pour tenter de pallier l’absence de moyens humains et financiers qui font que Wemmel n’a guère à envier aux communes du centre de Bruxelles.

 

Espérons que passé le cap de l’action symbolique, un réel plan de propreté soit mis sur pied avec des moyens à la clef. Souvenons-nous que lorsque Didier Noltincx (LB-MR) avait suggéré de créer un service « Propreté publique », cette proposition avait été accueillie avec une volée de bois vert…Certains avaient jugés un tel service inutile ! Bref, il y a encore du pain sur la planche.

22:44 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/03/2009

Des chiffres et encore des chiffres...

 

Pour le premier conseil de l’année, il ne fallait décidemment ne pas être fâché avec les chiffres pour apprécier son menu ! Et pour cause, puisque ce ne sont pas moins de 4 budgets qui étaient au programme du conseil de ce mois de janvier.

 

En guise d’apéritif, les budgets des asbl communales Wemmel Sport et Pro Humanitate furent présentés tour à tour par leurs présidents respectifs à savoir Walter Van Steenkiste (Kartel Wemmel) et Thierry Coomans de Brachène (LB) avec pour caractéristique commune de faire porter par ces deux asbl toute une série d’investissements autrefois assumés par la cassette communale.

 

Si cela procède d’un souci de renforcer l’efficacité et l’efficience dans la gestion desdites asbl, il n’en reste pas que le fait que ces investissements ne grèveront plus directement les finances communales a plus que guidé les nouvelles relations financières entre la commune et ses asbl paracommunales.

 

Par ce nouveau mécanisme, l’asbl Pro Humanitate poursuivra ainsi le programme de rénovation des salles de bain entrepris sous la précédente législature afin de lutter contre la légionellose mais contribuera également à lutter contre le réchauffement climatique en remplaçant les chaudières de la Résidence Jos Geurts par des chaudières à haute condensation. Mine de rien, ce ne sont pas moins de 220.000 euros qui seront ainsi mobilisés par l’asbl.

 

De son côté, et à la différence de l’asbl Pro Humanitate, la commune continuera à verser une dotation de 116.000 euros à l’asbl Wemmel Sport même si celle-ci prendra également à sa charge l’entretien des terrains de foot du Stade Marcel Van Langenhove.

 

Selon les projections de son président, l’asbl Wemmel Sport pourra mener une politique d’investissements sur fonds propres de l’ordre de 27.000 euros durant les trois prochaines années. Ce qui est loin d’être Byzance !

 

Respectant la tradition, le Président du CPAS, Jean-Marie Geurts (LB), présenta son budget construit autour de 3 axes d’action dont le premier, et non des moindres, concerne le soutien financier aux personnes bénéficiant d’un revenu d’intégration ou à ceux qui ne peuvent  assumer la prise en charge en maison de repos ou le coût de leurs médicaments pour se soigner. Le second axe vise  l’accueil des demandeurs d’asile tandis que le troisième  concerne le Centre local de services qui propose une multitude d’activités à nos seniors.

 

Par rapport à l’année dernière, la dotation communale au CPAS grimpera de 14,5% pour avoisiner le 1,2 millions d’euros soit une moyenne de 82 euros par an et par habitant.

 

Si le budget fut, in fine, voté à l’unanimité, c’est sans compter la longue et incompréhensible discussion qui eu lieu entre Jean-Marie Geurts (LB) et Walter Van Steenkiste (Kartel WEMMEL) quant au financement du Centre local de services jugé par ce dernier comme étant fort onéreux et particulièrement opaque.

 

Personnellement, je n’ai pas bien compris le sens de cet acharnement à vouloir comptabiliser jusqu’au dernier cent ce qui relève du CPAS sensu stricto et ce qui est pris en charge par la commune au travers d’un subside indirect via la mise à disposition des bus communaux ou d’aide logistique dans le cadre d’un partenariat noué sous la précédente législature.

 

Est-ce à dire que le Kartel WEMMEL regrette qu’une telle offre d’activités existe à destination des seniors ? Toujours est-il qu’on eut droit à un vibrant plaidoyer pour que le CPAS n’empiète plus à l’avenir sur le travail fourni par le monde associatif…flamand ! Bien tiens ! Le Centre local de services s’adressant à tous les wemmelois indifféremment de leur langue n’a visiblement pas les faveurs de tous…surtout que ces activités rencontrent un énorme succès.

 

Passé l’entrée et avant d’attaquer le plat principal, ce fut au tour de la dotation à la zone de police de passer, en guise d’intermède, sous les fourches caudines de nos conseillers. Ce ne sont pas moins de 1,470 millions d’euros qui seront ainsi alloués en 2009 par notre commune au financement de la zone pour assurer notre sécurité.

 

A son habitude, les IC votèrent contre sans autre justification. Faut-il considérer que ces derniers ne souhaitent pas que la zone dispose des moyens nécessaires pour assurer notre sécurité ? Ou considèrent-ils qu’il y a trop de policiers en rue pour exiger une diminution des moyens alloués ?

 

Toujours est-il qu’il s’agit, une fois de plus, d’un vote d’autant plus incompréhensible que  Jeanine Sarels (FDF) réclamait, il y a peu encore, d’avantage de présence policière dans nos rues à la suite d’incidents ayant eu lieu dans le parc de la maison communale. Comprenne qui pourra…

 

On n’est évidemment pas à un paradoxe près dans le royaume des IC lorsque l’on sait que le conseiller de police IC aurait voté favorablement le budget de la zone en conseil de police alors que l’intéressé sous sa casquette d’échevin de la mobilité s’oppose en conseil communal à allouer les moyens au budget de la zone ! Question de cohérence, ce n’est pas gagné…

 

Il était temps de passer au point central de ce conseil à savoir la présentation de la cuvée 2009 du budget communal.

 

C’est avec brio, et en un peu plus d’une heure trente montre en main, que Bernard Carpriau (MR-LB) mis en perspective les grands axes de ce budget 2009 tant en ce qui concerne le fonctionnement de notre commune qu’à l’égard de 2,7 millions d’euros d’investissements programmés au cours de cette année.

 

C’est dire si l’intéressé prit le soin de présenter en détails chaque volet du budget tout en  rappelant au passage que nombre d’entre eux s’inscrivent dans la politique menée depuis de nombreuses années au sein de notre commune.

 

A ce sujet, la politique d’assainissement des eaux usées constitue la pierre angulaire des investissements en 2009 avec un crédit de 1,1 million d’euros et ce malgré les nombreux chantiers déjà menés à bien depuis les inondations de juillet 2005.

 

Que ce soit les travaux réalisés à la Place Block, au Val Joli, rue Vanderveken, au Zijp ou l’élargissement des berges du Maelbeek, la création d’un bassin d’orage au Fame X sans oublier les travaux réalisés aux confins de Wemmel et de Merchtem, on ne peut pas dire que notre commune soit restée les bras croisés alors que de grands travaux sont annoncés à partir du 6 avril prochain autour et aux alentours du Square Faymonville et ce depuis Relegem jusqu’au Fame X.

 

Tout ceci sans oublier le dédoublement des eaux pluviales au Zavelberg et au Meiveld pour un montant estimé respectivement à 120.000 et 200.000 euros dont 75% seront subsidiés par la région flamande. Si de tels travaux seront également au programme cette année-ci rue Remeker, le dossier de la rue Van Elewijck ne reste pas en rade avec l’achat d’un terrain qui devra dans le futur servir de zone inondable pour les eaux pluviales et ainsi poser le premier jalon de la rénovation tant attendue de cette rue.

 

Entreprise en 2002, la rénovation du cimetière sera poursuivie par la construction de la nouvelle mortuaire et de bureaux pour 835.000 euros.

 

Au rayon investissement, il est également prévu de rénover en profondeur la rue Alboom afin de permettre la création d’emplacement de parking de part et d’autre part de la rue et ainsi  répondre au manque récurrent de places pour les riverains.

 

Les couleurs des menuiseries extérieures du Centre administratif de la rue Vandenbroeck ainsi que de l’école maternelle flamande Heideroosje devraient également retrouver leurs couleurs pour un montant estimé à respectivement 7.500 euros. La conciergerie du domaine scolaire Jos Geurts sera également remise en couleur pour 7.500 euros.

 

A proximité du domaine scolaire, un logement d’urgence sera aménagé rue Vanderzijpend au sein de l’immeuble dénommé « Potloot » qui accueillait jusqu’il y a peu un marchand de pneus et qui héberge depuis les locaux de la Croix-Rouge au rez-de-chaussée tandis qu’une zone « Kiss & Ride » sera aménagée pour 25.000 euros afin de faciliter la circulation aux heures de rentrée et de sortie des classes.

 

Un crédit de 15.000 euros est également dévolu à la transformation de la menuiserie communale située chaussée de Bruxelles derrière l’affreux volet gris en face des Gâteries.

 

Les sportifs ne seront, quant à eux, pas oubliés puisque 100.000 euros seront consacrés à la rénovation des douches du complexe du Zijp et 30.000 euros seront destinés à une série de petits aménagements au sein de ce complexe.

 

De son côté, les bureaux de la bibliothèque seront rééquipés pour 15.000 euros et 150.000 euros devront permettre la réfection du mur de soutènement de l’église Saint-Servais tandis que 25.000 euros seront consacrés à un plan « environnement » et 30.000 euros à la poursuite du plan communal d’aménagement du territoire.

 

Voilà pour l’essentiel des investissements ! Reste le budget de fonctionnement de notre commune qui fut abordé avec autant de soin.

 

C’est ainsi que les frais de personnel s’élèveront à plus de 6 millions d’euros pour 165 agents (ETP) communaux et 92 enseignements (ETP) soit 35,5% du budget ordinaire avec une augmentation de 1,4% par rapport à l’année dernière ce qui est une performance au vue des 3 sauts d’index ayant eu lieu en 2008 et représentant une augmentation de la masse salariale de 6%.

 

Un gros effort a également été réalisé au niveau des frais de fonctionnement qui avoisineront 3,9 million d’euros soit 18% du budget ordinaire avec un recul de 2,5% par rapport à 2007 malgré l’augmentation du coût de l’énergie et du nombre d’élèves au sein des écoles communales.

 

Autre poste de dépenses non négligeable, les diverses dotations à la zone de police (1,4 million d’euros), à la zone incendie (385.000 euros), à l’asbl Wemmel Sport (116.000 euros), au CPAS (1,3 millions d’euros), au marché annuel (12.000 euros),…

 

De son côté, les charges de dettes se stabilisent et sont en diminution en passant de 28 millions d’euros au 1er janvier 2007 à 24 au 1er janvier 2009 suite à la reprise de dette effectuée par la Région flamande dans le cadre du pacte fiscal et du financement des investissements l’année dernière sur fonds sans recours à l’endettement.

 

Au bout du compte, le budget sera bouclé avec un boni cumulé de 4,2 million d’euros mais si à l’exercice propre il se présente en boni pour autant que toute chose reste égale par ailleurs.

 

Et quand je vous disais qu’il fallait aimer les chiffres…Bon, je vous rassure, nombreux sont les conseillers communaux à avoir décroché au vu du peu de questions quant aux grandes orientations ou choix proposés par Bernard Carpriau (MR-LB).

 

Certes, Robert Delille (Ecolo) s’embarqua dans une foule de questions mais qui relève de la pure forme à l’égard de ce que recouvre certains crédits budgétaires.

 

Et ? Que faut-il en penser ?

 

A priori, tout budget s’apparente un peu à l’image du verre à moitié rempli ou à moitié vide selon l’on s’applique à voir ce qu’il recèle ou que l’on regrette l’absence de telle ou telle mesure ou politique à mettre en oeuvre.

 

Toujours est-il que personne ne remit en cause les options soutenues par Bernard Carpriau au nom de la LB. Pas même les IC…

 

En ces temps troublés où les fondamentaux de l’économie ont été plus que bousculés, on ne peut dès lors que se réjouir que, malgré l’annonce par certains cassandres du crash de nos finances, celles-ci soient toujours saines, que la dette soit non seulement stabilisée mais en diminution sans oublier l’essentiel à savoir le maintien de la fiscalité au niveau des années antérieures alors que les dépenses se sont, quant à elles, accrues au cours de ces dernières années.

 

D’où la gageure de présenter, année après année, un budget vérité qui permette à notre  commune de réaliser ses missions de base tout en poursuivant un ambitieux programme d’investissements qui ne compromette l’avenir de nos finances communales par des dépenses dispendieuses. Pourquoi bouder son bonheur ?  

07:57 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/01/2009

Rétro 2008

 

Le passage à l’An neuf nous donne l’occasion de jeter un coup d’œil sur l’actualité politique wemmeloise des douze derniers mois écoulés sous un angle un peu décalé en mettant en perspective les quelques thèmes qui ont émaillé l’année 2008 sous la forme d’un abécédaire.

 

A…comme Andries Christian. Premier échevin et futur Bourgmestre de notre commune dans un peu moins d’un an suite à l’accord conclu avec Marcel Van Langenhove. Entre-temps, l’intéressé se concentre sur son échevinat de la culture. Expo 58, Wemmel Globe-trotter, concerts,…ont agrémenté 2008.

 

B…comme BHV ! Trois lettres qui ont émaillé la vie politique au niveau fédéral mais qui n’ont que peu d’influence en 2008 sur la vie politique locale. Etonnant, non ? Faudrait-il moins marquer l’ancrage francophone que par le passé ?

 

C…comme Culture ou Maison des cultures. Carrefour culturel à mi-chemin entre la traditionnelle bibliothèque et un centre culturel, ce concept qui aurait permis aux francophones de disposer enfin d’une infrastructure a tout bonnement été rejeté par l’alliance IC-Kartel Wemmel. Pas assez francophone pour les uns et trop francophones pour les autres ! Résultat des courses, une commission a été créée pour revoir le projet…

 

D…comme Didier Noltincx, Docteur Coomans de Brachène ou Delille Robert. Conseillers communaux particulièrement actifs à qui l’on doit plusieurs motions relatives à la mobilité, à la propreté, à la sécurité, au nettoyage des plaines de jeux qui ont forcé certains membres du Collège à sortir du bois…

 

E…comme Ecole communale francophone qui fêta en 2008 ses 42 ans d’existence !

 

F…comme Facilités. Annoncées comme mortes en 2006, nos facilités existent encore et toujours. Pour combien de temps ? Personne ne peut le dire…

 

G…comme Green deal. Avec l’adoption de son règlement-taxe en faveur d’une taxe sur les parkings à ciel ouvert à l’initiative de Bernard Carpriau (LB-MR), notre commune figure en pointe en matière de fiscalité environnementale.

 

H…comme dH. Seul quotidien qui suit régulièrement l’actualité wemmeloise.

 

I…comme IC pour Intérêts Communaux. Tout un programme, non ?

 

J…comme Les Amis des Jardins de Wemmel qui ont à leur actif l’organisation des traditionnels « Jardins ouverts » qui permettent la découverte des plus beaux jardins de notre commune.

 

K…comme Kartel WEMMEL. Liste flamande en phase avec les IC au point d’avoir formé un cartel…

 

L…comme LB ou Liste du Bourgmestre. Tiendra, tiendra pas ? Telle était la question au moment des élections. Et après deux ans, la liste existe encore et toujours malgré les secousses du début de législature.

 

M…comme Markt ou ce qu’il en restera après son saccage annoncé par l’échevin de la Mobilité. Oublié l’idée d’avoir une vraie place à Wemmel qui devait symboliser ce fameux « centre » ou cœur de village qui manquait tant à Wemmel. Place à un parking géant…Décidemment, il n’y a pas de places au Markt !

 

N…comme Noir et jaune. Couleurs fort en vogue surtout sur les feux de circulation…qui passent rapidement au rouge malgré la vague verte !

 

O…comme Ordre du jour du conseil. Menu mensuel de nos conseillers communaux qui rythme la vie politique wemmeloise. Existe en version light selon les saisons.

 

P…comme Propreté. Autre thème qui défraya la chronique au conseil et pour cause vu l’état de nos rues…Bon, il paraît que 2009 devrait être un grand cru en matière de propreté. Action citoyenne dans le cadre de la campagne « Wemmel propre », placement de poubelles, …

 

Q…comme rue des Quatre-Vents. Seule rue de notre commune à avoir été pourvue d’un dispositif très très très temporaire lors des dernières grandes vacances afin de permettre aux enfants de jouer en rue…

 

R…comme Ring et son élargissement. Dossier emblématique en matière de mobilité qui occupa le devant de la scène à la fin de l’été et qui resta bloqué sur la bande d’arrêt d’urgence.

 

S…comme Speelbos. Belle idée lancée par l’échevin de l’environnement pour transformer l’espace situé entre le ring et le chemin des moutons en lieu dédicacé aux mouvements de jeunesse qui sombra avec perte et fracas. Dommage ! 

 

T…comme Tram 9 ou le retour du tram à Wemmel. Evoqué par Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité, celui-ci n’a guère reçu d’accueil de la part de l’échevin de la mobilité…Une fois de plus, le tram est passé sous le nez des wemmelois…

 

U…comme Urgence pour une politique de logement qui lutte contre la division des maisons  unifamiliales en plusieurs appartements ou studios qui changent le visage de nos quartiers.

 

V…comme Vélo ou « Plan Vélo ». Bien que souhaité unanimement par le conseil, il faut bien constater que celui-ci n’a toujours pas été mis en piste…cyclable s’entend bien évidemment.

 

W…comme Wemmel. Eh oui ! Notre commune n’est-elle pas la plus belle de toutes les communes de la périphérie ? Et ne parlons pas de Bruxelles !

 

X…comme Fame X. Café célèbre avec de toutes aussi célèbres inondations qui ne devraient plus qu’être un mauvais souvenir suite à la construction d’un bassin d’orage et à l’élargissement des ponts enjambant le Maelbeek.

 

Y…comme Yes we can ! Et pourquoi pas à Wemmel ?

 

Z…comme Zone de police. Eh oui, la sécurité est et reste une préoccupation.

22:42 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/01/2009

Bonne année 2009 !

 

  Bonne Année 2009

 

08:29 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/12/2008

L’annus horibilis de l’échevin de la mobilité

 

Décidemment, il ne se passe pas un conseil communal sans que la mobilité ne soit au centre de toutes les attentions ! Et pour cause puisqu’à l’ordre du jour du conseil de ce mois de décembre figurait en bonne place le nouveau dispositif de stationnement du Markt.

 

Conseil-décembre-08-7Enfin, me direz-vous ! Car le dossier n’est pas neuf…Le débat avait, en effet, été initié suite à une motion déposée par Didier Noltincx (LB-MR) au mois d’avril dernier. Plus de 6 mois ont ainsi été nécessaires à l’échevin de la mobilité pour étudier la question !

 

Certes, et j’en conviens, le dossier est sensible. Combiner les attentes légitimes des commerçants et de leurs clients qui souhaitent disposer d’un parking le plus près possible de leurs commerces avec l’intérêt général qui imposerait que la place retrouve sa fonction première et ne soit pas un parking géant à ciel ouvert relève de la quadrature du cercle. Mais fallait-il 6 mois pour dresser ce constat ?

 

C’est donc contraint et forcé que l’échevin IC de la mobilité est venu présenter le résultat de ses cogitations qui, soit dit en passant, constituait le premier dossier un peu sérieux depuis le début de son mandat.

 

Comme l’avait suggéré Didier Noltincx dans sa motion, il convenait, avant de trancher dans le vif, de consulter non seulement les riverains et les commerçants mais également les wemmelois quant aux futurs aménagements. Une enquête fut ainsi lancée via le Wemmel-Info du mois d’août dernier afin de recueillir votre avis.

 

Bien que 393 wemmelois avaient pris la peine d’y répondre, l’enquête était dès le départ biaisée puisque celle-ci ne reprenait pas l’ensemble des pistes émises par la Commission « Mobilité » qui s’était pourtant penchée sur la question.

 

Néanmoins, on peut retenir de ce sondage que les avis sont partagés sauf en ce qui concerne l’instauration d’un système de stationnement payant. Ce qui constitue un désaveu manifeste pour l’échevin IC de la mobilité qui, rappelons-le, avait suggéré cette formule au moment de se pencher sur le dossier…

 

Que retenir de cette enquête ? Que le maintien ou la suppression du parking sur l’ensemble de la place ou le choix d’une formule intermédiaire se tiennent dans un mouchoir de poche même si le statu quo sort légèrement gagnant avec 151 avis favorables. Ce qui fit dire aux représentants du Kartel WEMMEL que ceci ne pouvait être considéré comme une enquête publique et qu’un véritable processus de consultation aurait dû être mis en place. Ce à quoi, je ne peux absolument pas leur donner tort.

 

Conseil-décembre-08-1Pour finir, la tête de file des IC sortit du bois pour proposer une solution que l’on pourrait, a priori, qualifier d’« intermédiaire » même si, en définitive, il ne s’agit que d’un statu quo qui consiste à  organiser physiquement le parking en épis tout autour de la place afin d’éviter le parking au centre. Le tout couplé avec l’instauration d’une zone bleue de 2 heures.

 

Tout ça pour ça ! Si ce n’est qu’on nous annonce le placement de bordures pour délimiter les zones de parking…Or, rien ne dit que ces aménagements seront compatibles avec le marché du dimanche sans compter le risque de dénaturer l’esthétique de la place comme le souligna très justement Walter Van Steenkiste (Kartel WEMMEL). Mais de ça, la tête de file des IC n’en a cure.

 

La question de l’efficacité du dispositif dont l’objectif initial était d’éviter la présence de voitures « ventouses » fut également soulevée par Christian Andries (LB) qui n’hésita pas à mettre en doute la possibilité de contrôler le respect de la zone bleue dès lors que celle-ci ne figure plus parmi les infractions dont la police locale a la charge. Pour seule réponse, l’échevin IC de la mobilité précisa qu’il fera appel à Marcel Van Langenhove (LB), Bourgmestre, pour régler cette question. Bref, on n’est pas prêt de voir un quelconque contrôle… 

 

Autre sujet d’interrogations, fut la prise en compte de la place réservée aux personnes à mobilité réduite (PMR) qui disposent actuellement de places de parking totalement inadaptées car trop étroites et mal placées.

 

La tête de file des IC resta désespérément sourde et aveugle aux arguments développés tant par Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB) que par Jacqueline Moreau (LB) qui ont pourtant tenté de le sensibiliser à cette situation. L’intéressé refusa tout geste en faveur des PMR de notre commune. Ceci n’étant pas en soit étonnant quand on sait toute la considération qu’il porte aux personnes atteintes d’un handicap physique ou médical au-delà d’en faire un sujet de moquerie à bon compte…

 

Autre question non sans importance, quelle sera l’addition pour le contribuable wemmelois car on peut se douter que ces « petits » aménagements ne seront pas gratuits ? Paradoxalement, l’échevin de la mobilité n’en toucha pas un mot !

 

Enfin, et comme le fit remarquer Jan Verhasselt (Kartel WEMMEL) qu’en est-il des autres parkings situés à proximité du Square Faymonville ou au haut de la Chaussée de Merchtem ? L’échevin IC annonça son intention de revenir prochainement sur cette question lors d’un prochain conseil…confirmant ainsi son absence de vision en matière de mobilité pour le centre de notre commune.

 

Or, pour ceux qui s’en souviennent encore, la conception du Markt intégrait non seulement une place mais également l’aménagement des parkings aux alentours qui furent d’ailleurs réalisés en premier au début des années 90 bien avant que la place prenne forme…A l’époque, il n’était pas question de transformer le Markt en un parking géant. Ce n’est qu’au fil du temps que les quelques voitures du départ ont grossi au point d’envahir complètement la place alors que le parking situé à proximité du commissariat de police avait justement été aménagé durant la législature 1994-2000 pour éviter une telle situation…mais il est vrai qu’à l’époque la tête de file des IC et ses amis étaient à cent mille lieux de Wemmel.

 

N’aborder que la question du Markt n’a donc guère de sens. Même la Commission « Mobilité » avait tenté d’avoir une vue globale de la situation en proposant une série de mesures pour l’ensemble de la zone concernée. Mais en vain, semble-t-il !

 

D’ailleurs, le malaise était perceptible dans le chef de Christelle Colier (IC-PS), qui préside également cette commission, et de Marie-Françoise Govaere-Laurent (LB), membre de ladite commission, qui au moment de passer au vote ont préféré s’abstenir à l’instar du Kartel WEMMEL tandis que leurs colistiers votèrent du bout des lèvres la proposition formulée par l’échevin de la mobilité…sachant qu’il faudra très certainement remettre l’ouvrage sur le métier. Faire et défaire n’est-ce pas toujours travailler ? Il était vraiment dit que 2008 fut l’annus horibilis de l’échevin de la mobilité !

09:11 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Green Deal

 

Le sujet avait certes déjà été défloré le mois dernier au moment de se pencher sur la fiscalité qui sera en vigueur en 2009 même s’il devait encore formellement être adopté lors de ce dernier conseil de l’année mais il était dit que Wemmel serait en pointe en matière de fiscalité verte.

 

Conseil-octobre-08-2A l’initiative de Bernard Carpriau (LB-MR), une nouvelle taxe sur les parkings à ciel ouvert sera instaurée en lieu et place de la traditionnelle taxe sur les bureaux qui sera, quant à elle, supprimée.

 

A l’heure où l’on parle de la nécessité de mettre en œuvre un plan de relance économique, l’échevin des Finances n’est pas peu fier d’annoncer que dans le cadre du Pacte fiscal, conclu il y a quelques temps par notre commune, la pression fiscale pesant sur nos entreprises et commerçants diminuera d’un montant minimum de 2.500 euros. En cela, Wemmel est et restera attrayante pour attirer des entreprises sur le territoire de notre commune qui ne manqueront pas de créer de l’emploi.

 

Mais toute médaille a son revers. Si l’emploi créé est au bénéfice de tous, les charges sont par contre assumées exclusivement par les wemmelois notamment en ce qui concerne les problèmes de mobilité aux alentours du zoning Heide, de la rue des Nerviens ou de la rue Meyskens.

 

Partant du constat que le nombre d’emplois créés à Wemmel n’a pas un lien direct sur le taux de chômage des wemmelois, Bernard Carpriau suggère de favoriser l’emploi des wemmelois qui peuvent aisément opter pour un autre mode de déplacement que la voiture pour se rendre sur leur lieu de travail tout en faisant contribuer les entreprises présentes sur notre territoire aux charges qu’elles génèrent sans pour autant pénaliser leur développement.

 

En outre, on ne peut perdre de vue que la création de zones de parking constitue un gaspillage de l’espace encore disponible en terme d’aménagement du territoire au regard de la rareté encore disponible pour accueillir du logement sans oublier que toute surface bâtie ou asphaltée réduit encore un peu plus l’absorption naturelle des eaux de pluies.

 

D’où la proposition de Bernard Carpriau d’instaurer une taxe sur les parkings à ciel ouvert modulée en fonction du caractère durable ou non de leur aménagement. Autrement dit, les parkings permettant l’absorption naturelle des eaux de pluies pourront bénéficier d’un tarif réduit.

 

Adoptée à l’unanimité, celle-ci s’inscrit dans une réelle stratégie de développement durable. Comme quoi, n’est pas écolo celui que l’on croit…

09:07 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Vite dit

 

Wemmel Propre

 

A une dizaine de jours du lancement de la campagne « Wemmel Propre », le Docteur Coomans souhaita formuler quelques observations et suggestions à l’attention d’Herman Vander Voorde (Kartel WEMMEL) en charge de la propreté au sein du Collège afin que l’opération soit une réelle réussite.

 

C’est ainsi que l’intéressé suggéra de réaliser un inventaire du nombre de poubelles et de leur emplacement afin de voir s’il ne fallait en placer d’avantage aux endroits stratégiques de notre commune.

 

Ce à quoi Herman Vander Voorde rétorqua qu’un inventaire a bel et bien été réalisé dans le cadre de la réflexion menée par le Conseil consultatif de l’environnement et qui a abouti à la mise sur pied de la campagne « Wemmel Propre ».

 

Si l’échevin ne s’oppose pas à une augmentation du nombre de poubelles, celui-ci rappelle qu’il existe deux visions diamétralement opposées selon que l’on considère qu’il vaut mieux inciter chacun d’entre nous de ramener ses déchets chez lui en supprimant toutes les poubelles sur la voie publique ou au contraire en placer d’avantage pour éviter la tentation pour certains de jeter papiers et canettes n’importe où.

 

Toujours est-il qu’il est envisagé de placer prochainement des poubelles à anneaux avec sac plastique comme dans certains arrondissements de Paris en guise de test.

 

Enfin, le Docteur Coomans profita de l’occasion pour suggérer de profiter de la campagne « Wemmel Propre » pour enfin réaliser une série de travaux d’entretien afin de redonner un peu de lustre à certains endroits de notre commune comme par exemple le pont enjambant le ring et qui donne une piètre image de notre commune.

 

Enfin un plan communal d’aménagement du territoire ?

 

La prolongation et l’extension de la mission confiée au bureau d’études en charge d’élaborer un plan communal d’aménagement du territoire suscita plusieurs réactions lors du conseil de ce mois de décembre.

 

Et pour cause puisque, comme le fit remarquer Nathalie Dewell (LB), ce n’est pas moins de 16.000 euros qui viendront s’ajouter aux 140.000 euros déjà dépensés dans ce dossier afin de permettre cette fois l’organisation d’une enquête publique et la publication d’une note de synthèse bilingue à destination du grand public.

 

Au point que le Docteur Coomans osa poser la question à 140.000 euros : verra-t-on enfin le bout du tunnel d’un dossier lancé en 1999 et qui s’est embourbé sous la précédente législature ?

 

A suivre Herman Vander Voorde (Kartel WEMMEL), il semble que oui !  La lenteur serait partiellement imputable à la complexité de notre commune et aux différentes sensibilités qui cohabitent au sein du Collège sans compter que notre commune attendait de connaître la décision de la Région flamande de considérer notre commune comme faisant partie ou non d’une zone urbaine. Ce qui devrait bientôt être tranché…Dans ce cas, l’échevin nous promet qu’il bouclera le dossier en 18 mois. A suivre…

 

Où en est-on avec les certificats énergétiques ?

 

Telle était la question posée par Robert Delille (IC-Ecolo) qui s’inquiétait de savoir si notre commune pourra respecter l’obligation de disposer au 1er janvier prochain d’un certificat énergétique pour chaque bâtiment communal de plus de 4.000 m2 afin d’en connaître la performance énergétique.

 

Il semble qu’une convention de collaboration ait été récemment conclue avec la Province afin de lui confier ce travail d’audit.

 

L’amiante serait-elle unilingue ?

 

Voilà, il est dit que l’organisme flamand en charge de la gestion des déchets (OVAM) n’organisera de session d’information destinée aux francophones pour le traitement des déchets d’amiante. Telle est en tout en cas la réponse officieuse obtenue par le Collège.

 

Trêve des confiseurs

 

A l’occasion du dernier conseil de l’année, on aurait pu s’attendre à ce que Roberto Gallucio (IC-PS) dénonce avec véhémence le fait que l’administration communale ferme ses portes à partir de midi à la veille de Noël ainsi que le jour de Noël et le 26 décembre. Soit 2,5 jours offerts au personnel communal pour fêter Noël ! Fête chrétienne s’il en est...Heureusement, la trêve des confiseurs avait, semble-t-il, déjà débuté pour l’intéressé.

09:04 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

En direct du conseil communal

 

Le 18 décembre dernier avait lieu la dernière séance de l’année qui pour une fois n’a pas eu lieu le soir de la Saint-Innocent comme il est généralement de tradition…

 

Huit points étaient inscrits à l’ordre du jour et qui pour une fois ont été rondement menés en moins d’une heure ! On se serait presque cru sous la précédente législature où les conseils s’étiraient rarement au-delà d’une heure trente.

 

Bon, il est vrai que le budget 2009 de l’asbl communale Wemmel Sport et le cahier des charges pour désigner l’entreprise qui sera chargée de l’entretien des terrains de foot communaux avaient été reportés au prochain conseil afin de les présenter en même temps que le budget 2009.

 

A ce sujet, l’échevin des Finances, Bernard Carpriau (LB-MR) nous annonça que la cuvée budgétaire 2009 venait d’être bouclée mais que le temps avait manqué pour qu’elle soit encore présentée cette année. Voilà qui est dit !

 

En l’absence de budget, le conseil était amené à devoir adopter des douzièmes provisoires afin de permettre le paiement des dépenses courantes à concurrence d’un 1/12 des crédits prévus au budget 2008.

 

Aussi étonnement que cela puisse paraître, les IC s’opposèrent à l’adoption des douzièmes provisoires. Pour quelles raisons ? Mystère ! Peut-être ne souhaitent-ils pas que les fonctionnaires communaux puissent être payés en janvier prochain ou que les véhicules communaux puissent continuer à rouler ?

 

Comme on peut s’en douter, l’essentiel de ce conseil allait se focaliser sur le nouveau règlement de stationnement au Markt sur lequel nous reviendrons prochainement.

 

Pour le reste, la Commission communale consultative d’aménagement du territoire (GECORO) est désormais dotée d’un règlement d’ordre intérieur tandis que le personnel communal disposera d’un tout nouveau statut juridique, d’un nouvel organigramme et d’un règlement de travail qui était devenu indispensable suite à la réforme instaurée par le nouveau décret communal qui prévoit la création d’un comité de direction.

 

Au moment de présenter le dossier, Marcel Van Langenhove (LB) tient à souligner que le nouveau statut imposera désormais l’engagement de personnes atteintes d’un handicap à concurrence de 2% du personnel communal et dispensera désormais de faire référence à un diplôme pour procéder à un recrutement. Deux avancées majeures par rapport au statut précédent.

 

Bien que le dossier ne soit pas un « petit » dossier puisqu’il conditionne le fonctionnement de l’administration communale, il n’y eut aucune question. Ce qui fit dire à Marcel Langenhove qu’il espérait bien que tout le monde l’ait lu…

09:02 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Immeubles remarquables et remarqués

 

Limburg stirum-2Comme en fait état le site internet de notre commune, ce ne sont pas moins d’une cinquantaine de bâtiments situés dans le quartier Saint-Engelbert et dans le centre de Wemmel qui ont été reconnus par la Province comme étant des immeubles « de valeur » et qui démontrent que Wemmel abrite un patrimoine qui mériterait d’être mis en valeur même s’il n’est pas classé.

 

De par cette reconnaissance, les propriétaires pourront bénéficier en cas de travaux d’une prime provinciale. A bon entendeur !

08:59 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/12/2008

Marchés de Noël

 

Les marchés de Noël se bousculent décidemment à Wemmel. Après celui organisé par les écoles communales francophones et flamandes qui rencontra un vif succès, c’était au tour des commerçants du Markt d’organiser le week-end dernier son marché de noël. Petit tour en image…

 

Marché noël-08-13Marché noël-08-4

Marché noël-08-9Marché noël-08-6

Marché noël-08-5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marché noël-8

Marché noël-08-11

Marché noël-08-1Marché noël-08-3Marché noël-08-2

21:54 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |